Essais cliniques précoces (phase I) - Droits du patient

Droits du patient

Le cadre réglementaire

Les études cliniques sont strictement encadrées par la réglementation. Avant son commencement, tout protocole de recherche biomédicale doit être autorisé par un Comité de Protection des Personnes (CPP) et par l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments et des produits de santé (ANSM). Ce protocole doit être également conforme à la réglementation relative à la protection des données personnelles.

CSET 2543

Etude SUNNIFORECAST

Le traitement actuel du cancer du rein métastatique « non à cellules claires » reste actuellement difficile en raison de la relative rareté de ces maladies. Le suntinib (Sutent) reste le traitement standard, mais il est nécessaire de faire mieux.

Depuis quelques années, le développement de l’immunothérapie a permis des résultats très encourageants dans de nombreux cancers, notamment les cancers du rein à cellules claires. L’efficacité de ces traitements dans les cancers non à cellules claires reste très mal connue.

CSET 2743

L’atezolizumab est un anticorps monoclonal qui, inhibant le PD-L1, favorise l'activation des lymphocytes T, donc la réponse immunitaire, contre les cellules cancéreuses.
L’immunothérapie par atezolizumab a donné des résultats très encourageants dans le traitement de plusieurs types de cancers.

Pour ce qui concerne le cancer du sein,  l’atezolizumab en combinaison avec la chimiothérapie a montré une amélioration de l’efficacité de la chimiothérapie et de la durée de la réponse chez les patientes atteintes de un cancer du sein triple négatif métastatique.

CSET 2750

L’étude BLU-285-1303 est un essai de phase 3 randomisé comparant, chez les patients adultes (≥ 18 ans) atteints de GIST localement avancé/métastatique, un nouveau traitement : l’avapritinib (anciennement BLU-285) au standard de traitement actuel : le regorafenib.

50% des patients recevront l’avapritinib, et 50% le regorafenib (randomisation « en 1 :1 »). Ceux recevant le regorafenib et dont la maladie serait jugée progressive après relecture centralisée de l’imagerie pourront bénéficier dans un 2e temps d’un traitement par avapritinib (« cross-over »).

CSET 2725

Il s’agit d’une étude de phase 3 randomisée (tirage au sort) comparant un nouveau médicament, le DCC-2618, versus placebo dans les GIST avancés après échec des traitements conventionnels commercialisés dans cette indication (imatinib, sunitinib, regorafenib). Ce produit a déjà été testé dans cette situation avec des résultats prometteurs. Si vous êtes tirés au sort dans le groupe placébo (33% de possibilité), vous pourrez recevoir secondairement ce produit qui est administré oralement à la dose de 150 mg/jour.

CSET 2688

Les sarcomes des tissus mous (STM) constituent un groupe complexe et hétérogène de tumeurs d’origine mésenchymateuse avec une importante hétérogénéité dans leur présentation clinique, leur morphologie, leurs caractéristiques génétiques ainsi que leur évolution clinique. La chirurgie associée à de la radiothérapie (en pré- ou post-opératoire) est la modalité thérapeutique de 1er intention pour les patients atteints de STM localisés.

CSET 2777

Etude multicentrique de phase 1 en ouvert évaluant un nouvel inhibiteur spécifique à petites molécules du récepteur tyrosine kinase AXL, le DS-1205c, en association avec l’osimertinib (inhibiteur EGFR de dernière génération), chez des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules métastatique avec mutation de sensibilité de l’EGFR, non porteurs de la mutation de résistance T790M, après progression de la maladie sous traitement par erlotinib, géfitinib ou afatinib. Cette étude évalue la sécurité d’emploi et la tolérance du traitement ainsi que son activité antitumorale.

Pages