Clinical Trials

Clinical Trials

Thyroid cancers and other neuro endocrine tumours

Cancer de la thyroïde de forme papillaire, folliculaire (FTC) ou peu différencié, métastatique, réfractaire à l’iode et progressif

Titre de l'étude: 
MERAIODE Efficacité de l'association thérapeutique d'un inhibiteur de MEK (Trametinib), de BRAF (Dabrafenib) et d'iode radioactif pour le traitement des cancers de la thyroïde métastatiques et réfractaires à l'iode porteurs de mutation RAS ou de mutation BRAFV600E.
Numéro de l'étude: 
IGR 2527
Médecin investigateur: 
Dr Sophie LEBOULLEUX
Indication: 
Cancer de la thyroïde de forme papillaire, folliculaire (FTC) ou peu différencié, métastatique, réfractaire à l’iode et progressif
Description: 

Etude MERAIODE

Chez les patients avec cancer de la thyroïde qui présentent des métastases à distance qui ne fixent pas ou pas assez l’iode radioactif, des traitements par voir générale sont proposés.
Les données médicales dont nous disposons ont montré récemment qu’en cas de mutation tumorale RAS ou BRAF l’utilisation de trametinib ou trametinib et dabrafenib pouvait être capable de ré-induire les captations d’iode et avoir une efficacité anti tumorale.

Le but de l’étude MERAIODE est d’évaluer l’efficacité d’une association trametinib et iode radioactif en cas de mutation RAS ou d’une association trametinib, dabrafenib et iode radioactif en cas de mutation BRAF.

Si vous acceptez de participer à cette étude, nous vérifierons, si besoin, que votre tumeur présente et une mutation et si c’est le cas, vous recevrez  6 semaines de traitement par trametinib seul (en cas de mutation RAS) ou trametinib et dabrafenib (en cas de mutation BRAF) associé à un traitement par iode radioactif pendant la sixième semaine.
 
Si vous acceptez de participer, vous réaliserez un bilan sanguin, urinaire, cardiaque, ophtalmologique, radiologique et scintigraphique. Puis vous devrez donc prendre tous les jours, une fois par jour le trametinib et deux fois par jour le dabrafenib pour une durée de 6 semaines. Pendant la dernière semaine, vous recevrez 2 injections intramusculaires de TSH-recombinante humaine puis vous serez hospitalisée pour recevoir une gélule d’iode radioactif.

Pendant les 6 semaines de traitement, vous serez vu en consultation après 2, 4, 5 et 6 semaines de traitement. Un bilan par scanner et scintigraphie sera réalisé après 4 semaines de traitement. Un scanner cervico-thoraco-abdomino-pelvien sera réalisé après 3, 6, 12 et 18 mois de traitement. Une TEP FDG sera également réalisé après 6 mois de traitement.

Si la tumeur diminue de taille de façon significative, un deuxième traitement d’une durée de 6 semaines associé à de l’iode radioactif vous sera proposé.
Les risques encourues avec ce produit sont cardiaque (hypertension artérielle), hématologiques (en lien avec les globules blancs, les plaquettes), hémorragique, hépatiques, rénaux, cutanées (fragilité cutanée, décoloration de la peau, digestifs (diarrhée).