Clinical Trials

Clinical Trials

Early clinical trials

Essai précoce cancer urothélial

Titre de l'étude: 
213152 Etude de phase Ib visant à évaluer l'efficacité et la sécurité d'emploi du bintrafusp alfa en monothérapie chez des patients atteints d'un cancer urothélial métastatique ou localement avance/non résécable avec progression de la maladie ou récidive après un traitement utilisant un agent à base de platine
Numéro de l'étude: 
CSET 3152
Médecin investigateur: 
Dr Yohann LORIOT
Indication: 
Vessie
Description: 

Les cancers des voies urinaires (cancer de la vessie et cancers des voies excrétrices, e.g, uretère, pyélon) métastatiques sont traités par chimiothérapie et souvent par immunothérapie.    

Cependant,  seuls 20% des patients voient leur tumeur régresser avec l’immunothérapie.

Des études montrent qu’une protéine semble être responsable en partie de la résistance, le TGF-béta

L’étude GSK-213152 vise à évaluer si un traitement, le Bintrafusp alpha, permet d’améliorer le taux de réponse habituellement observé avec les immunothérapies.  Le traitement est administré par voie intraveineuse tous les quinze jours en hôpital de jour.

Les patients inclus sont ceux ayant reçu une chimiothérapie. Aucune immunothérapie intraveineuse ne doit avoir été administrée au préalable.