Clinical Trials

Clinical Trials

Lung cancers

Traitement par l’osimertinib chez les patients atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) muté EGFR présentant des métastases cérébrales ou leptoméningées.

Titre de l'étude: 
IFCT-1804 ORBITAL Étude multicentrique de phase II évaluant l'efficacité et la sécurité de l'osimertinib chez les patients atteints d'un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) muté EGFR présentant des métastases cérébrales ou leptoméningées.
Numéro de l'étude: 
CSET 3057
Médecin investigateur: 
Dr David PLANCHARD
Indication: 
Cancer bronchique NPC.
Description: 

Le traitement du cancer du poumon non à petite cellules muté EGFR repose principalement sur les inhibiteurs de la tyrosine kinase (TKI) ciblant l’EGFR. Les métastases cérébrales et leptoméningées sont le site de progression isolée le plus fréquent chez les patients mutés EGFR traités par TKI. La fréquence élevée de progression cérébrale et leptoméningée isolée est la conséquence de la diffusion plus faible des TKI de 1ère et 2ème génération au niveau du système nerveux central (SNC). L’osimertinib est un TKI de 3ème génération qui présente la particularité d’une part de surmonter la mutation T790M et d’autre part d’avoir une pénétration cérébrale supérieure aux TKI de 1ère ou 2ème génération, ce qui pourrait en faire une option thérapeutique attractive en cas de progression cérébrale ou leptoméningée. L’objectif de cette étude est de déterminer l’efficacité de l’osimertinib chez des patients atteints d’un CBNPC muté EGFR et présentant des métastases cérébrales ou leptoméningées. L'efficacité sera évaluée par un scanner/IRM toutes les 6 semaines et jusqu'à la progression de la maladie ou l'initiation d’un nouveau traitement anti-cancéreux.