Clinical Trials

Clinical Trials

Haematological Cancer

Leucémie aiguë myéloïde (LAM) ou de syndromes myélodysplasiques

Titre de l'étude: 
HOVON 156 AML / AMLSG 28-18 Étude de phase 3, multicentrique, ouverte, randomisée, comparant le gilteritinib à la midostaurin en association avec un traitement d'induction et de consolidation suivie d'un traitement d'entretien d'un an chez des patients nouvellement diagnostiqués atteints de leucémie aiguë myéloïde (LAM) ou de syndromes myélodysplasiques avec excès de blastes 2 (SMD-EB2) avec mutations de FLT3 éligibles pour une chimiothérapie intensive.
Numéro de l'étude: 
CSET 3192
Médecin investigateur: 
Dr Jean-Baptiste MICOL
Indication: 
Leucémies
Description: 

Les leucémies aigues myéloïdes sont caractérisées par des anomalies cytogénétiques et moléculaires spécifiques. Le traitement de référence chez les sujets de moins de 70 ans en bon état général est basé sur la chimiothérapie intensive. Un inhibiteur des mutations FLT3 (la Midostaurine), mutation retrouvée dans environ 1/3 des LAM a récemment reçus son AMM en première ligne de traitement associé à la chimiothérapie intensive. Un nouvel inhibiteur de FLT3 (le Gilteritinib), qui a montré son efficacité en monothérapie chez des patients en rechute de LAM FLT3 (notamment certains déjà traités avec de la Midosaturine) est maintenant en développement en première ligne de traitement.

L’essai HOVON 156 AML randomise en première ligne de LAM ou syndrome myélodysplasique de haut grade, en association avec de la chimiothérapie intensive l’ajout d’un inhibiteur de FLT3 : soit la Midostaurine, soit le Gilteritinib.

Cet essai académique est le premier essai randomisé avec cette association thérapeutique.