Clinical Trials

Clinical Trials

Lung cancers

Cancers du poumon avancé

Titre de l'étude: 
SAPPHIRE / MRT 516-005 Étude randomisée de phase 3 portant sur le sitravatinib en association avec le nivolumab contre le docétaxel chez les patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules non épidermoïde de stade avancé avec progression de la maladie pendant ou après le traitement par chimiothérapie à base de platine et par inhibiteurs de points de contrôle
Numéro de l'étude: 
CSET 3164
Médecin investigateur: 
Dr David PLANCHARD
Indication: 
Cancer bronchique non à petites cellules
Description: 

Cette étude s’adresse aux patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules de type non épidermoïde sans aberration tumorale génomique oncogène connue de type EGFR, ALK ou ROS-1, qui présentent une progression de la maladie après immunothérapie (anti-PD1 ou PDL1) en association avec une chimiothérapie à base de platine ou après une chimiothérapie à base de platine dans le cadre d’une maladie de stade avancé. Cette étude comparera l’efficacité du sitravatinib (nouveau traitement testé) en association avec le nivolumab (immunothérapie anti-PD1 utilisé dans le cancer du poumon) par rapport au docétaxel (chimiothérapie intra-veineuse standard dans la poumon). Le sitravatinib est un inhibiteur de différents récepteurs à la surface des cellules (Tyro3/Axl/MERTK, le VEGFR2, le KIT et la TEM). En fonction du rôle de ces récepteurs dans les principaux types de cellule immunitaire, le sitravatinib et le traitement par immunothérapie devraient avoir des effets complémentaires dans le déclenchement d’une réponse immunitaire dirigée contre la tumeur. Le nivolumab (immunothérapie anti PD1) a été autorisé dans le traitement des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules de stade avancé ou métastatique avec une progression de la maladie pendant ou après une chimiothérapie à base de platine. Le docétaxel est autorisé comme option de chimiothérapie dans le traitement des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules de stade avancé, traités précédemment par chimiothérapie à base de platine. Un tirage au sort (randomisation) est effectué pour le choix du traitement. Les patients randomisés dans le bras expérimental recevront le traitement par nivolumab en association avec le sitravatinib, administré par cycles de 28 jours. Les patients randomisés dans le bras comparateur recevront le traitement par docétaxel, administré par cycles de 21 jours. Toutes les 8 semaines, il y aura un bilan radiologique (scanner) afin d’évaluer si le traitement fonctionne ou non.