Clinical Trials

Clinical Trials

Lung cancers

MK7684A-002 : Étude de phase 2, multicentrique et randomisée comparant l'efficacité et la sécurité du MK7684A (MK7684 + pembrolizumab) avec ou sans docetaxel versus docetaxel en monothérapie chez des patients atteints d'un cancer du poumon métastatique

Titre de l'étude: 
MK7684A-002 : Étude de phase 2, multicentrique et randomisée comparant l'efficacité et la sécurité du MK7684A (MK7684 + pembrolizumab) avec ou sans docetaxel versus docetaxel en monothérapie chez des patients atteints d'un cancer du poumon métastatique non à petites cellules ayant progressé après un doublet de chimiothérapie à base de sels de platine et une immunothérapie
Numéro de l'étude: 
CSET 3338
Médecin investigateur: 
Dr David PLANCHARD
Indication: 
Cancer Bronchique Non à Petites Cellules
Description: 

Etude de phase II «Étude multicentrique randomisée visant à comparer l'efficacité et l'innocuité du MK-7684A ou du MK-7684A plus docétaxel par rapport à la monothérapie par docétaxel dans le traitement des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules métastatique dont la maladie progresse après un traitement par un doublet de platine et une immunothérapie".

Le MK-7684 (nouvelle immunothérapie par voie intraveineuse) est un anticorps monoclonal humanisé antagoniste qui se lie au récepteur du point de contrôle immunitaire, TIGIT, et bloque l'interaction entre TIGIT et ses ligands.

Les patients devront avoir progressé lors d'un traitement antérieur par un Ac anti-PD-1/PD-L1 administré en monothérapie ou en association et une chimiothérapie avec sels de platine.

Les patients recevront soit le MK-7684A seule soit en association à une chimiothérapie standard par docetaxel soit le docetaxel seul. L’administration du MK-7684A en association sera faite en aveugle : soit la molécule soit un placebo associé au docetaxel.

Le traitement sera effectué par voie intraveineuse toutes les 3 semaines.

L'efficacité sera évaluée par un scanner toutes les 6 semaines et jusqu'à la progression de la maladie ou l'initiation d’un nouveau traitement anti-cancéreux.