Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers Orl

Cancer de la tête et du cou localement avancé

Titre de l'étude: 
ELAN-RT Etude multicentrique randomisée de non infériorité comparant une radiothérapie "adaptée" hypofractionnée en split course à une radiothérapie standard chez les patients âgés vulnérables avec un cancer ORL
Numéro de l'étude: 
CSET 1960
Médecin investigateur: 
Dr Yun Gan Tao
Indication: 

Cancer de la tête et du cou localement avancé.

Description: 

La prise en charge des patients âgés en cancérologie est souvent complexe concernant le choix des traitements, l’adaptation des doses ainsi que la nécessité d’organiser une prise en charge globale, à la fois nutritionnelle, psychologique, et sociale. Une évaluation globale et courte de l’état de santé du malade âgé de 70 ans et plus, appelée évaluation gériatrique, peut être réalisée à l’aide de tests et de questionnaires. Mais d’une part la faisabilité et l’intérêt de cette évaluation n’a pas été établie pour les patients âgés porteurs de cancers de la tête et du cou, d’autre part le traitement adapté à ces patients n’est pas défini. Cet essai nommé ELAN-RT, fait partie du projet ELAN (ELderly heAd and Neck cancer study). C’est un large projet multicentrique national, fruit d’une collaboration entre les groupes GORTEC, GERICO, et l’Institut Gustave Roussy. L’objectif d’ELAN est d’adapter le traitement des patients âgés de 70 ans et plus atteints de cancer de la tête et du cou, selon leur état de fragilité, défini par une évaluation gériatrique initiale. L’’essai ELAN-RT s’adresse aux patients âgés classés fragiles avec un cancer de la tête et du cou localement avancé et qui nécessitent un traitement par la radiothérapie (rayon). Le standard actuel est la radiothérapie est tous les jours pendant 7 semaine, par contre la tolérance est souvent médiocre, un alternatif est de les traiter en 2 semaines, après 2 semaines de repos, poursuite de 2 autre semaines de traitement si bonne tolérance pour une durée total de 6 semaines L'objectif est de montrer qu'une radiothérapie avec moins de séances (au total 20 sur 6 semaines) est équivalente à une radiothérapie normale (qui comporte 35 séances sur 7 semaines). Le traitement se déroule sur 6 ou 7 semaines selon le groupe, et la radiothérapie est une fois par jour, tous les jours dans la semaine. Le traitement sera poursuivi tant que son efficacité et sa tolérance le permettront.