Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers de la thyroïde et autres tumeurs neuro-endocrines

cancer médullaire de la thyroïde

Titre de l'étude: 
EXAMINER Etude randomisée en double aveugle visant à évaluer l'efficacité et la sécurité du cabozantinib (XL184) à 60 mg/jour par rapport à 140 mg/jour chez les patients atteints de cancer médullaire de la thyroïde progressif et métastatique.
Numéro de l'étude: 
CSET 2238
Médecin investigateur: 
Dr Martin SCHLUMBERGER
Indication: 
cancer médullaire de la thyroïde
Description: 

Etude EXAMINER (XL184))

Les formes réfractaires soit localement avancées, soit métastatiques et non accessibles aux traitements locaux surviennent chez environ 20% des patients atteints des cancers médullaire de la thyroïde, soit un cas pour 1,5 millions de personnes et par an.  
Le traitement de ces formes réfractaires aux traitements conventionnels fait appel aux inhibiteurs de kinases, petites molécules prises par voie orale.
Deux médicaments ont reçu une autorisation de mise sur le marché, le VANDETANIB ou CAPRELSA et le CABOZANTINIB ou COMETRIQ.
L’autorisation de mise sur le marché du CABOZANTINIB est conditionnée à la production de données comparant l’efficacité et la sureté de deux doses de CABOZANTINIB soit 140 mg/jour dose qui a été utilisée dans les essais effectués jusqu’à présent et une dose moindre de 60 mg/jour.
Cette étude randomisée a pour but de comparer l’efficacité et la sureté de ces deux posologies, car la posologie de 140 mg/jour a nécessité dans les études précédentes et en raison de sa toxicité une diminution des doses dans plus de 80 % des cas et un arrêt définitif du traitement dans 18% des cas.