Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Essais précoces

Essai précoce tumeurs solides ou lymphome non-Hodgkinien à cellules B

Titre de l'étude: 
BMS CA186-107 CA186-107 Etude de Phase 1/2 (escalade de dose et expansion) évaluant la sécurité et la tolérance d'Urelumab administré en combinaison avec du Nivolumab chez les patients atteints de tumeurs solides à un stade avancé et/ou métastatique ou de lymphome non-Hodgkinien à cellules B.
Numéro de l'étude: 
CSET 2277
Médecin investigateur: 
Dr Vincent RIBRAG
Indication: 

Lymphome non-Hodgkinien à cellules B ou tumeurs solides à un stade avancé et/ou métastatique.

Critères d'inclusion :
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02253992?term=CA186-107&rank=1

Description: 

Etude BMS186-107

L’objectif de ce traitement est de combiné deux nouveaux anticorps dont la fonction est de bloquer la tolérance du système immunitaire vis à vis des cellules malignes. Il a été récemment montré que cet objectif était atteignable grâce au blocage de système (axe PD1-PDL1) qui permettait aux cellules tumorales d’échapper à la reconnaissance et donc à leur destruction par le système immunitaire. Tous les cancers ne répondent pas à cette thérapie raison pour laquelle la combinaison de stimulant (Urelumab) est testé en combinaison avec des bloqueurs de ce système (Nivolumab). L’objectif de cette étude est d’évaluer la tolérance de cette combinaison et d’en déterminer la meilleure association. L’activité anti-tumorale sera aussi évaluée.