Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Essais précoces

Essai précoce cancer des voies urinaires

Titre de l'étude: 
BLC2002 Étude de phase 1b-2 visant à évaluer la tolérance, l'efficacité, la pharmacocinétique et la pharmacodynamique de l'erdafitinib combiné à JNJ-63723283, un anticorps monoclonal anti-PD-1, chez des patients présentant un cancer urothélial non résécable ou métastatique avec des modifications sélectionnées du gène FGFR.
Numéro de l'étude: 
CSET 2734
Médecin investigateur: 
Dr Yohann LORIOT
Indication: 
Cancer des voies urinaires
Description: 

Etude de phase 1 visant à évaluer la combinaison d’une immunothérapie et d’une thérapie ciblant une anomalie génétique retrouvée chez 20% des patients atteints d’un cancer des voies urinaires (vessie, uretère, bassinet) avec des métastases.

Seuls les patients atteints d’une anomalie génétique peuvent être traités dans cette étude. La première étape consiste donc à réaliser un test  à partir des biopsies déjà réalisées (celles qui ont permis d’établir le cancer et toujours conservées dans un laboratoire). Si ce test met en évidence des anomalies des gènes FGFR, alors le patient peut ensuite être intégré dans la seconde phase et être traité par erdafitinib (qui s’administre sous forme de comprimés) et l’immunothérapie qui s’administre par voie intraveineuse.