Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers du sein

Cancer du sein HER2+

Titre de l'étude: 
PUMA-NER-6201 Étude en ouvert visant à caractériser l'incidence et la gravité des diarrhées chez des patients atteints de cancer du sein HER2+ de stade précoce traités par nératinib et prophylaxie intensive par lopéramide
Numéro de l'étude: 
CSET 2821
Médecin investigateur: 
Dr BARBARA PISTILLI
Indication: 
  • sein
  • HER2+
Description: 

Le neratinib est un inhibiteur de tyrosine kinase pan-HER. Dans le cadre d’une grande étude randomisée, ExteNET, le neratinib, administré après un traitement adjuvant standard et 1 an de trastuzumab, a amélioré de façon significative la survie sans maladie chez les femmes avec un cancer du sein surexprimant HER2 (HER2-pos) et notamment chez le sous-groupe des patientes ayant un cancer du sein avec les récepteurs hormonaux positifs (RH+).

Cependant le principal problème de toxicité lié à cette molécule est la diarrhée, qui peut représenter une toxicité majeure auprès de 40% des patientes, surtout pendant le premier mois d’administration.

CONTROL est une étude de phase II, dans laquelle toutes les patientes ayant un cancer du sein HER2-pos et RH+ recevront un traitement adjuvant par neratinib, pendant 1 an, après avoir terminé la thérapie adjuvante par trastuzumab (inclusion dans l’étude possible jusqu’à 1 an après la fin du trastuzumab). L’objectif principal de l’étude CONTROL est d’identifier le meilleur traitement à combiner au neratinib afin de réduire le risque de diarrhée. En effet, les patientes prendront le neratinib en combinaison avec une prophylaxie intensive anti-diarrhéique par lopéramide, en monothérapie ou en association avec un traitement anti-inflammatoire ou un séquestrant des acides biliaires.