Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers du sein

Cancers du sein métastatique

Titre de l'étude: 
FOENIX-MBC2 / TAS-120-201 Étude de phase 2 évaluant le TAS-120 (futibatinib) dans le traitement des cancers du sein métastatiques présentant des amplifications du récepteur du facteur de croissance des fibroblastes (Fibroblast Growth Factor Receptor, FGFR)
Numéro de l'étude: 
CSET 3052
Médecin investigateur: 
Pr Fabrice ANDRE
Indication: 
  • Cancer du sein triple négatif
  • Cancer du sein RH +
Description: 

L'étude FOENIX s'adresse aux femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique à amplifications FGFR, soit avec une maladie RH+ soit triple négatif (aucune inclusion possible pour les cancers HER2+).

Les femmes peuvent avoir reçu de 1 à 3 traitements hormonaux pour le cancer du sein et jusqu’à 2 lignes de chimiothérapie antérieurs dans le traitement d’une maladie de stade avancée/métastatique.

Les mutations du gène FGFR, en particulier les amplifications, jouent un rôle important dans le développement du cancer du sein. Les amplifications des gènes FGFR1 et FGFR2 sont présentes respectivement dans 10 % et 2 % environ de l’ensemble des cancers du sein invasifs. Le TAS-120, un inhibiteur du FGFR1-4, a montré une activité préclinique prometteuse dans le traitement des cancers du sein et d’autres types de cancer. Les patients de cette étude recevront donc le TAS120 en monothérapie ou un traitement en association incluant le TAS-120 et le Fulvestrant.

Des échantillons de tissus tumoraux archivés ou frais (de préférence) doivent être disponibles pour que le laboratoire central confirme l’amplification du gène FGFR.

L’objectif principal de cette étude est d’évaluer l’efficacité du TAS-120 en monothérapie ou en association avec le Fulvestrant dans  le traitement de patients atteints de cancer du sein métastatique à amplifications FGFR.