Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Essais précoces

Essai précoce Cancer gastrique, Cancer du foie, Cancer bronchique NPC

Titre de l'étude: 
Étude de phase 1, en ouvert, multicentrique, en première administration chez l’homme, visant à évaluer la sécurité d'emploi, la tolérance, la pharmacocinétique et l'activité antitumorale du TPX-0022, un nouvel inhibiteur de MET/CSF1R/SRC, chez des patients atteints de tumeurs solides avancées présentant des altérations du gène MET
Numéro de l'étude: 
CSET 3110
Médecin investigateur: 
Pr Benjamin BESSE
Indication: 
  • Cancer gastrique
  • Cancer foie
  • Cancer bronchique NPC
Description: 

Le gène MET est un des gènes que l’on peut trouver comme dérégulé dans certains cancers. Cette dérégulation peut être une « mutation » ou une « amplification ».

Lors que le gène MET est dérégulé, il est possible de le cibler par certains médicaments comme les inhibiteurs de MET.

Le TPX-002 est un nouvel inhibiteur de MET qui est évalué dans cette étude.

Les patients porteurs d’un cancer avec anomalie de MET seront éligibles à l’essai, en particulier certains cancers bronchiques non à petites cellules,
carcinomes hépatocellulaires (CHC), gastrique ou de la jonction gastro-oesophagienne (JGO).

Dans cette étude, une première phase d’escalade de dose permettra de comprendre quelle est la meilleure dose pour ce médicament, en particulier au regard de ses toxicités. Nous n’y participerons pas.

Nous ne participerons qu’à la seconde partie de l’étude, elle se poursuivra en effet dès que la dose sera déterminée, pour traiter des patients atteints de cancer avec anomalie MET.

Au départ, le TPX-0022 sera pris par voie orale une fois par jour. D’autres schémas posologiques (p. ex., 2x/j) peuvent être étudiés selon l’absorption et la tolérance du traitement.

Un scanner d’évaluation sera régulièrement réalisé.