Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers gynécologiques

Essai clinique d’immunothérapie seule ou en combinaison avec d’autres thérapies ciblées contre les cancers de l’endomètre

Titre de l'étude: 
INCMGA 0012-204 POD1UM-204 : Étude « parapluie » portant sur l'INCMGA00012 seul et en association avec d'autres traitements chez des patientes atteintes d'un cancer de l'endomètre avancé ou métastatique qui a progressé pendant ou après une chimiothérapie à base de platine (POD1UM-204)
Numéro de l'étude: 
CSET 3274
Médecin investigateur: 
Dr Alexandra LEARY
Indication: 
Cancer de l’Endomètre
Description: 

Pour les patientes avec un cancer de l’endomètre métastatique ou en rechute progressant après une 1ere ligne de chimiothérapie, les options thérapeutiques sont limitées.  Il y a donc un besoin urgent de développer de nouveaux traitements.  Une piste encourageante est l’immunothérapie qui a montré une efficacité très encourageante pour les patientes avec un cancer de l’endomètre MSI (environ 25% des patientes avec un cancer de l’endomètre).  Pour les autres patientes avec un cancer de l’endomètre avancé (non-MSI) les immunothérapies sont plus efficaces en combinaison avec une autre thérapie.  Malheureusement à ce jour, ces traitements ne sont pas disponibles pour nos patientes en pratique courante.

L’essai PODIUM va tester l’efficacité d’une nouvelle immunothérapie (INCMGA00012) seule ou en association avec un autre traitement chez des patientes avec un cancer de l’endomètre en rechute.

L’essai ne proposera pas le même traitement à toutes les patientes dans l’étude, mais testera un  traitement « adapté » au profil du cancer de chaque patiente.  En effet, l’essai comporte 4 cohortes de patientes et les patientes seront allouées à la cohorte en fonction des anomalies détectées sur leur tumeur :

  • Tumeur MSI : immunothérapie seule par voie intraveineuse une fois toute les 4 semaines
  • Tumeur MMRd ou POLE : immunothérapie seule (INCMGA00012) par voie intraveineuse une fois toute les 4 semaines
  • Tumeur avec une altération du FGFR : immunothérapie (INCMGA00012) + inhibiteur de FGFR en comprimés une fois par jour
  • Tumeur sans anomalie décrite ci-dessus : immunothérapie (INCMGA00012) + autre immunothérapie en comprimés 2 fois par jour.

Le traitement sera poursuivi tant qu’il est bien toléré et efficace.  L’efficacité sera évaluée par imagerie (scanner) tous les 2 mois pendant les 6 premiers mois, puis tous les 3 mois.

En cas de progression sous immunothérapie seule, les patientes pourront bénéficier d’un des traitements en combinaison.