Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers hématologiques

Essais Précoces LNH et LLC

Titre de l'étude: 
67856633LYM1002 : Etude de Phase 1b de l'inhibiteur de MALT1, le JNJ-67856633, en association avec l'ibrutinib, chez des patients présentant un Lymphome Non Hodgkinien à cellules B et une Leucémie Lymphoïde Chronique, en rechute ou réfractaire
Numéro de l'étude: 
CSET 3305
Médecin investigateur: 
Dr Vincent RIBRAG
Indication: 
  • Leucémies
  • Lymphomes
Description: 

« Etude de Phase 1b de l’inhibiteur de MALT1, le JNJ-67856633, en association avec l’ibrutinib, chez des patients présentant un Lymphome Non Hodgkinien à cellules B et une Leucémie Lymphoïde Chronique, en rechute ou réfractaire »

La Tyrosine Kinase de Bruton (BTK) est une tyrosine kinase cytoplasmique qui joue un rôle essentiel dans l’activation des cellules B par la voie de signalisation du récepteur des cellules B (BCR). La BTK est importante dans l’activation des cellules B normales et dans la physiopathologie des tumeurs malignes à cellules B, et plusieurs inhibiteurs de BTK ont démontré une activité clinique dans le lymphome non-hodgkinien (NHL) et dans la leucémie lymphoïde chronique (LLC). L’ibrutinib (IMBRUVICA®) est un inhibiteur de première classe qui a démontré une activité clinique étendue dans le traitement de la LLC and certains sous-types de NHL.

La protéine MALT1 (Mucosa-Associated Lymphoid Tissue lymphoma translocation protein 1) est un médiateur clé de la voie de transduction du signal BCR positionnée en aval de la BTK. MALT1 joue un rôle clé dans l'activation du facteur nucléaire NF-κB (Nuclear Factor kappa B) des cellules B activées, ce qui est important dans les tumeurs lymphoïdes à cellules B, telles que le lymphome à cellules du manteau (MCL), la macroglobulinémie de Waldenström (WM), et le lymphome diffus à grandes cellules B (DLBCL). Il a été démontré en outre, que la MALT1 joue un rôle essentiel dans le soutien de la croissance tumorale dans différents types de lymphome, y compris le sous-type DLBCL à cellule B activées (ABC-DLBCL). Le JNJ-67856633 est un inhibiteur oralement biodisponible, puissant et allostérique de MALT1 et a démontré des signaux cliniques prometteurs et un profil de tolérance favorable dans une étude de phase 1 chez des patients ayant un NHL et une LLC.

Cette étude évaluera l’association du JNJ-67856633 avec l’ibrutinib dans une étude de première administration à l’Homme dans le NHL et la CLL.