Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers du sein

TRIO-45 : Etude de phase III, multicentrique, randomisée, en ouvert, évaluant l’efficacité et la tolérance du giredestrant versus une thérapie hormonale standard

Titre de l'étude: 
TRIO-45 : Etude de phase III, multicentrique, randomisée, en ouvert, évaluant l’efficacité et la tolérance du giredestrant versus une thérapie hormonale standard au choix du médecin en situation adjuvante chez des patients atteints d'un cancer du sein précoce positif aux récepteurs des oestrogènes (ER+) et HER2 négatif
Numéro de l'étude: 
CSET 3419
Médecin investigateur: 
Dr Barbara PISTILLI
Indication: 
Cancer du sein , RH+/HER2-
Description: 

lidERA / TRIO045 - Les SERDS (ou selective estrogen recepteur degrader) sont une nouvelle classe d’hormonothérapie qui est capable de se lier au récepteur à l’œstrogène et de déterminer une modification de sa structure et déterminer finalement  sa dégradation. Ces médicaments oraux ont démontré une efficacité supérieure par rapport aux anti-aromatases et aux fulvestrant dans le cancer du sein métastatique en progression après CDK4/6 inhibiteurs et grâce à leur diffèrent profile de toxicité ils ont le potentiel de devenir une alternative de traitement plus tolérable qui permettrait une meilleure adhésion et maximiserait ainsi le bénéfice thérapeutique et l'observance.

L’étude lidERA vise à évaluer l’efficacité et la sécurité du giredestrant adjuvant comparé à une thérapie hormonale standard chez des patientes atteintes d’un cancer du sein précoce après chimiothérapie adjuvante ou neoadjuvante. Le critère de jugement principale est la survie sans rechute locale ou à distance.