Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Essais précoces

Essai précoce - Cancer bronchique non à petites cellules

Titre de l'étude: 
20210102_FORTITUDE-201 : Etude de phase Ib évaluant la sécurité, la tolérance, la pharmacocinétique et l'efficacité du bémarituzumab en monothérapie et en association avec le docétaxel chez des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (FORTITUDE-201)
Numéro de l'étude: 
CSET 3457
Médecin investigateur: 
Dr Anas GAZZAH
Indication: 
Cancer bronchique non à petites cellules
Description: 

Cette étude est destinée pour les patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules de type épidermoïde (CPNPC-Ép) (carcinome qui se développe à partir des cellules tapissant les voies respiratoires du poumon) pour lequel les patients ont reçu au moins 1 ou 2 traitements antérieurs.

Un sous-type de cette forme de cancer s’accompagne d’une élévation de la protéine FGFR2b (récepteur 2b du facteur de croissance des fibroblastes), qui est soupçonnée de contribuer au développement du cancer.

Le bémarituzumab, un anticorps (protéine) conçu spécifiquement pour se lier au FGFR2b et l’empêcher de fonctionner, pourrait constituer une nouvelle option de traitement de ce type de cancer.

Cette étude vise à évaluer si l’utilisation du bémarituzumab, seul ou en association avec le docétaxel, est sûre et représente une option thérapeutique efficace dans le CPNPC-Ép. Le docétaxel est une chimiothérapie approuvée et le traitement de référence des patients atteints de CPNPC localement avancé ou métastatique après l’échec d’une chimiothérapie à base de platine.