Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 200 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers de la peau

Étude de phase II, à plusieurs cohortes et en ouvert, visant à évaluer le botensilimab (AGEN1181) dans le traitement du mélanome avancé réfractaire à un précédent traitement par un inhibiteur de points de contrôle

Titre de l'étude: 
C-800-23: Étude de phase II, à plusieurs cohortes et en ouvert, visant à évaluer le botensilimab (AGEN1181) dans le traitement du mélanome avancé réfractaire à un précédent traitement par un inhibiteur de points de contrôle
Numéro de l'étude: 
CSET 3503
Médecin investigateur: 
Pr Caroline ROBERT
Indication: 
  • Mélanomes stade avancés
  • Echec anti PD1
  • Immunothérapie
Description: 

Il s’agit d’une étude de phase II, à plusieurs cohortes. Un groupe de patients recevra 150 mg de botensilimab, tandis que l’autre groupe recevra 50 mg de botensilimab. La dose sera déterminée en fonction du type d’immunothérapie que le patient a reçue dans le passé.

Cohorte A : pour les patients en échec aux anti-PD- (L1) 1
Les patients recevront soit le botensilimab  50 mg en injection intraveineuse toutes les 3 semaines pour 4 injections ou bien le botensilimab  50 mg en injection intraveineuse toutes les 3 semaines pour 4 injections.   

Cohorte B : pour les patients en échec aux anti-PD- (L1) 1+ anti CTLA-4
Les patients recevront le botensilimab 150 mg en injection intraveineuse toutes les 3 semaines pour 4 injections

Le botensilimab est un nouveau type de traitement par immunothérapie (nouvel anti-CTLA-4) pour les patients atteints d’un cancer avancé de la peau et l’objectif principale  de cette étude est d’évaluer son efficacité.