Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Des cellules souches hématopoïétiques aux mégacaryocytes

Responsable
Dr Hana Raslova
Tél. : + 33 (0)1 42 11 46 71

Pavillon de recherche 1, Niveau 2,
Pièce 231

Envoyer un e-mail
Frise de présentation (bandeau): 
Des cellules souches hématopoïétiques aux mégacaryocytes

Equipe Des cellules souches hématopoïétiques aux mégacaryocytes

Cette équipe est rattachée à l’UMR 1170 « Hématopoïèse normale et pathologiques »

La différenciation mégacaryocytaire (MK-poïèse), qui donne naissance aux plaquettes, implique deux mécanismes biologiques uniques dans le modèle de la différenciation cellulaire : la ploïdisation par un processus appelé endomitose et la production des cellules matures (plaquettes) par un mécanisme dynamique de la fragmentation cytoplasmique des précurseurs des plaquettes, les mégacaryocytes (MKs).
De nombreuses pathologies héréditaires et/ou malignes affectent la MK-poïèse et conduisent soit à une thrombocytopénie, soit à une thrombocytose. Ces pathologies affectent soit :

  • les voies de signalisation, en particulier la voie TPO/MPL/JAK2,
  • des facteurs de transcription comme GATA1 et RUNX1 présents dans les mêmes complexes multiprotéiques des répresseurs ou activateurs en fonction du stade de différenciation,
  • leurs effecteurs,
  • les petites protéines G.

De façon intéressante, la régulation de la MK-poïèse est très proche de celle des CSH, faisant appel à la voie de signalisation TPO/MPL et aux mêmes facteurs de transcription comme RUNX1, GATA1 et TAL1, dont les altérations conduisent souvent simultanément à des défauts dans les étapes précoces de l’hématopoïèse (CSH/PH) et de la MK-poïèse.
La thématique de notre équipe est centrée sur l’étude des CSH et de la MK-poïèse dans les thrombocytopénies héréditaires prédisposant ou pas aux leucémies, et dans les néoplasmes myéloprolifératifs (NMP) héréditaires ou acquis comme la thrombocytémie essentielle et la myélofibrose. Les thrombocytopénies et les NMP héréditaires peuvent affecter non seulement l’hématopoïèse définitive mais aussi primitive (embryonnaire) et un de nos objectifs est donc également de mieux comprendre l’ontogénèse de l’hématopoïèse.

*CSH: cellule souche hématopoïétique, PH: progéniteur hématopoïétique, MKs: mégacaryocytes

Groupes de l'équipe Des cellules souches hématopoïétiques aux mégacaryocytes

Catégorie de la page: