Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Cancers digestifs

Tumeurs primitives et secondaires du péritoine à risque de complications digestives.

Titre de l'étude: 
PASIREOCHIP Evaluation de la faisabilité et de l'efficacité d'un traitement par pasireotide dans la réduction du taux de fistules digestives sévère après chirurgie de cytoréduction complète suivie de chimio-hyperthermie intra-péritonéale pour carcinose péritonéale. Essai de phase 2 randomisé multicentrique
Numéro de l'étude: 
IGR 2955
Médecin investigateur: 
Dr MAXIMILIANO GELLI
Indication: 
Tumeurs primitives et secondaires du péritoine à risque de complications digestives.
Description: 

La chirurgie de cytoréduction complète suivie d'une chimio hyperthermie intra péritonéale (CHIP), traitement standard des tumeurs primitives et certains tumeurs secondaires du péritoine, présente un risque de complications postopératoires notamment en terme de perforations digestives (fistule digestive, pancréatique et/ou biliaire) nécessitant un geste chirurgical ou interventionnelle de l’ordre de 25 %.

Une étude récente réalisée aux États Unis a montré l'efficacité d'un traitement à base d'un analogue de la somatostatine (Pasireotide®) après chirurgie pancréatique avec une réduction du risque de ces types de complication de l’ordre de 40 %.

L’objectif de cette étude est d'évaluer l’efficacité de cette drogue en terme de réduction des complications digestives sévères à 90 jours chez des patients considérés à haut risque des complications postopératoires.

Une randomization par tirage au sort déterminera le traitement récu par le patient, à savoir un traitement par Pasireotide® (0,9 mg) par voie sous cutanée deux fois par jour (14 doses) ou placebo.