Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Laboratoire de vectorologie et thérapeutiques anticancéreuses

Responsables
Dr Lluis Mir
Dr Karim Benihoud

Secrétariat
+ 33 (0)1 42 11 44 91

Pavillon de recherche 2, Niveau 1

Frise de présentation (bandeau): 
Laboratoire de vectorologie et thérapeutiques anticancéreuses

UMR 8203 Laboratoire de vectorologie et thérapeutiques anticancéreuses

Les objectifs de l’UMR 8203 sont la découverte de nouvelles cibles pour le traitement des cancers, la mise en place de traitements, et le développement de méthodes innovantes de vectorisation des substances anticancéreuses et d’acides nucléiques. Les stratégies développées peuvent cibler un type tumoral précis ou au contraire plusieurs types tumoraux.

L'UMR 8203 est une des composantes du LEA-EBAM (The European Associated Laboratory (LEA) entitled “Pulsed Electric Fields Applications in Biology and Medicine”)

L'unité est structurée en deux équipes :

Equipe n°1. Vectorologie des anticancéreux et des acides nucléiques (coordinateur Dr Lluis M. MIR, coordinateur adjoint Pr K. Benihoud) :

Cette équipe s’intéresse aux mécanismes de vectorisation des acides nucléiques et des médicaments et à leurs applications pour le traitement de certains types de cancers. Différentes modalités de vectorisation y sont développées basées sur l’utilisation :

  • des courants électriques (groupe vectorisation physique),
  • de nanoparticules (groupe vectorisation chimique)
  • d’adénovirus (groupe vectorisation virale).

Equipe n°2 Nouvelles thérapies anticancéreuses (coordinatrice Dr Liliane MASSADE, coordinateur adjoint Dr J. Grill) :
Cette équipe cherche à développer des approches pharmacologiques innovantes. Les travaux menés visent à comprendre :

Principaux points forts des travaux récemment publiés par l’UMR 8203

  • Développement d’adénovirus oncolytiques à réplication conditionnelle pour le traitement de carcinomes coliques, et leur association avec un inhibiteur d'histone déacétylase (équipe 1)
  • Développement de nanoparticules cationiques à cœur de diamant recouvertes de siRNA permettant l’inhibition spécifique du gène cible, sans toxicité (équipe 1)
  • Développement de nouvelles approches de vaccination basées sur l’utilisation de vecteurs adénoviraux présentant des épitopes hétérologues insérés dans leur capside (équipe 1)
  • Description de l’électroperméabilisation causée par des impulsions nanosecondes dans des biopuces et développement de nouveaux outils analytiques pour l’analyse moléculaire de l’électroporation : microscope DRASC (équipe 1)
  • Description du mécanisme moléculaire de la traversée d’une membrane par un acide nucléique sous l’effet d’un champ électrique et élaboration d’un mécanisme global de l’électroporation/électroperméabilisation expliquant tous les paradigmes du phénomène (équipe 1)
  • Démonstration in vitro et in vivo de l’inhibition, par l’hypoxie, du facteur de transcription C/EBPα dans les cancers mammaires et de la régulation fine du facteur TTF-1 par la voie de signalisation Wnt/ß-caténine dans les cancers papillaires de la thyroïde (équipe 2)
  • Développement in vitro de siRNA thérapeutiques et démonstration de leurs efficacités in vivo dans deux types de cancer à oncogènes de jonction (thyroïde et prostate). (équipe 2)
  • Découverte du rôle de plusieurs gènes impliqués dans l’oncogénèse des épendymomes et identification de nouveaux marqueurs pronostiques (équipe 2)
  • Description de la première classification fonctionnelle des gliomes malins du tronc cérébral au diagnostic et découverte de nouvelles mutations oncogéniques dans ces tumeurs (équipe 2)
  • Essais précoces en oncologie pédiatrique à partir de l’évaluation préclinique de nouveaux médicaments et des mécanismes de résistances aux « vascular-disrupting agents » (équipe 2)

 

PDF iconTélécharger l'organigramme de l'UMR 8203

 

 

Catégorie de la page: