Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Biologie des Cellules Circulantes

Directeur
Dr. Ludovic Lacroix
E-mail

Secrétariat
Tel : + 33 (0)1 42 11 56 30
E-mail

Bâtiment de médecine moléculaire

Frise de présentation (bandeau): 
Biologie des Cellules Circulantes

Module Biologie des Cellules Circulantes (BCC)

Le module Biologie des Cellules Circulantes (BCC) du Laboratoire de Recherche Translationnelle travaille sur l’analyse d’événements rares sanguins : cellules Tumorales Circulantes (CTC), cellules/progéniteurs endothéliaux circulants (CEC & CEP) ainsi que sur l'évaluation de marqueurs protéiques dans le plasma ou le sérum comme les facteur de l’angiogénèse :

  • Étude de cellules endothéliales circulantes (CEC), de progéniteurs endothéliaux (CEP) et de cellules tumorales circulantes (CTC) dans des essais thérapeutiques et des études cliniques académiques ou industrielles
  • Recherche biomédicale sur la valeur clinique de ces cellules (ex. PHRC CTC phase I, essais thérapeutiques)
  • Activité R&D : évaluation de nouvelles méthodes de détection des CTC (Iset®; prototypes micro fluidiques…) ; développement de méthodes originales d’identification et de caractérisation phénotypique et moléculaire des CTC par immunofluorescence, FISH (recherche d’amplification et réarrangement) ou microdissection laser de cellules uniques (recherche de mutations).
  • Projets de recherche spécifiques :
  • Caractérisation phénotypique et moléculaire des CTC dans les cancers du poumon non à petites cellules (projet réarrangement d’ALK, ROS1, mutations d’EGFR), de prostate (amplification d’AR, réarrangement ERG), du sein (amplification de HER2)
  • Étude des mécanismes de résistance aux thérapies ciblées dans les CTC (en particulier aux inhibiteurs d’ALK)
  • Développement de modèles murins dans la perspective d’établir des PDX à partir de CTCs et de caractériser le potentiel métastatique des sous populations de CTCs
Catégorie de la page: