Cancer de l'estomac

Contact
Tél.: +33 (0)1 42 11 57 99

 

Demander un RDV
Frise Banner: 
Cancer de l'estomac

Qu’est-ce qu’un cancer de l’estomac ?

L'estomac est un organe primordial de l'appareil digestif situé dans la partie supérieure et médiane de l'abdomen (région épigastrique). Au sein du tube digestif, il fait suite à l’œsophage et précède le duodénum (intestin grêle).

Le cancer de l’estomac est associé à plusieurs facteurs de risque, notamment à une infection à la bactérie Helicobacter pylori, au tabagisme, à une alimentation riche en produits salés et pauvre en légumes et fruits frais, à des antécédents de cancer de l'estomac dans la famille ou encore à une prédisposition génétique augmentant le risque de développer un cancer de l'estomac.

Dans 90% des cas, les cancers de l'estomac se développent à partir des cellules de la couche superficielle interne de l'estomac (muqueuse). Il s’agit alors d’adénocarcinomes. Les adénocarcinomes peuvent se former dans n'importe quelle partie de l’organe : sur les deux tiers supérieurs de l'estomac au niveau du corps ou du fundus (tumeurs proximales) ou sur le tiers inférieur de l'estomac, au niveau de l'antre (tumeurs distales).

Plus rarement, les cancers de l’estomac se développent sous la forme de tumeurs neuro-endocrines, tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST) ou lymphomes.  Ces formes de cancers rares sont traitées différemment de l'adénocarcinome.

On estimait à 6 557 le nombre de nouveaux cas de cancers de l'estomac en France en 2018, dont près de 66 % concernaient les hommes*.

*Chiffres Institut National du Cancer 2018.

Diagnostic du cancer de l’estomac

Gustave Roussy assure le diagnostic et le traitement du cancer de l’estomac, mais accueille également les patients ayant déjà un diagnostic établi.

Les symptômes sont peu spécifiques et peuvent se manifester par des douleurs épigastriques voire par une perte de poids. Les symptômes étant peu spécifiques, une série d’examens est indispensable pour établir le diagnostic.

Le premier examen est la gastroscopie (fibroscopie) qui permet de visualiser la lésion, de la localiser précisément au sein de l’estomac et de réaliser des biopsies.

Il est également recommandé de compléter le bilan par un scanner du thorax et de l’abdomen. Selon la présentation, des examens plus poussés peuvent être proposés comme une cœlioscopie exploratrice, des dosages de marqueurs, des analyses moléculaires, une échographie trans-gastrique, un PET-scanner etc…

L’ensemble des disciplines impliquées dans la prise en charge du cancer gastrique sont présentes à Gustave Roussy. Des équipes expertes en chirurgie, en oncologie digestive, en radiologie interventionnelle et en radiothérapie ont à leur disposition des plateaux techniques de dernière génération (PET-scan, IRM, salle hybride, chirurgie robotique,…) et peuvent proposer à chaque patient le traitement le plus adapté.

Les décisions concernant les modalités de traitement sont prises lors de réunions pluridisciplinaires (RCP). Ces réunions font intervenir plusieurs médecins de disciplines différentes : oncologues digestifs, chirurgiens, radiothérapeutes et radiologues interventionnels. Un compte-rendu de RCP est rendu pour chaque patient.

Traitements du cancer de l’estomac

Le pronostic du cancer de l’estomac est variable. Son traitement doit être adapté et personnalisé en fonction des résultats d’examens.

La chimiothérapie

La chimiothérapie encadre le plus souvent la chirurgie. Le choix des molécules de traitement dépend de la présentation pour chaque patient. Elle est adaptée au stade mais aussi à l’état général du patient. Elle dépend également du statut moléculaire de la maladie. De nombreuses études menées à Gustave Roussy ont permis d’affiner la prise en charge médicale des cancers de l’estomac.

La chirurgie

La résection chirurgicale consiste à retirer une partie ou l’ensemble de l’estomac en fonction de localisation de la tumeur. Cette intervention  peut se faire par voie robot-assistée afin d’améliorer les suites post-opératoires. L’introduction de la chirurgie robotique permet aujourd’hui d’élargir les indications à travers la meilleure dextérité du geste et la visualisation 3D. Cette intervention permet le retour à une vie normale dans la plupart des cas.
L’équipe de Gustave Roussy est pionnière et présente une expertise rare dans la prise en charge chirurgicale des cancers gastriques par voie robotique. L’établissement a été le premier en Europe à travailler avec le modèle le plus performant et à pouvoir développer cette prise en charge innovante.

► Plus d’informations sur la chirurgie robotique

Les thérapies ciblées

Les thérapies ciblées sont des traitements à base de médicaments qui agissent sur des mécanismes spécifiques aux cellules cancéreuses. Actuellement, le principal médicament de thérapie ciblée autorisé à être utilisé dans le traitement du cancer gastrique est un inhibiteur HER2. D’autres molécules sont en cours d’évaluation dans le cadre d’essais cliniques.

Traitement des atteintes péritonéales

Le péritoine (membrane entourant tous les organes de l’abdomen) peut être touché en cas de cancer de l’estomac. Les équipes médicales et chirurgicales de Gustave Roussy sont référentes dans la prise en charge des atteintes du péritoine et ont développé tout un arsenal de traitements intra-péritonéaux, dont la PIPAC (chimiothérapie appliquée par aérosol) ou la CHIP (chimiothérapie intra-péritonéale hyper-thermique) qui peuvent être proposés en fonction des situations cliniques.

Gustave Roussy est spécialisé dans la prise en charge des atteintes du péritoine. Toutes les techniques de traitement locorégionaux sont disponibles et la plupart ont été développées au sein même de l’établissement.

La destruction percutanée et la radiothérapie

La destruction tumorale percutanée et la radiothérapie peuvent permettre de traiter certaines lésions secondaires.

La destruction percutanée consiste en une technique mini-invasive guidée par l’imagerie qui détruit la tumeur par la chaleur (radiofréquence) ou par le froid (cryothérapie), permettant de diminuer très nettement les risques de complication. L’intervention se fait à travers la peau et est réalisée sous anesthésie générale par un radiologue interventionnel spécialisé dans les traitements assistés par imagerie médicale.

La radiothérapie stéréotaxique peut être indiquée notamment pour des patients avec une atteinte secondaire localisée.

L’immunothérapie

L’efficacité de l’immunothérapie est hétérogène dans la prise en charge des cancers gastriques. Votre oncologue médical sera présent pour répondre à toute question sur les indications de ce traitement.

Essais cliniques et innovation thérapeutique

Selon les caractéristiques et le stade du cancer, Gustave Roussy peut proposer aux patients de participer à des protocoles de recherche clinique. Les innovations thérapeutiques de ces protocoles permettent aux patients d’accéder aux nouvelles molécules et à une médecine de précision via la caractérisation moléculaire de chaque tumeur. Si elle est adaptée, l’orientation vers un essai thérapeutique sera évoquée avec les patients lors de leur prise en charge par leur oncologue référent, leur permettant d’accéder à des traitements innovants.

► Consulter les essais cliniques en cours sur le cancer de l’estomac

Nutrition

L’unité de nutrition de Gustave Roussy est particulièrement impliquée dans la prise en charge des cancers gastriques. Cette expertise permet de limiter les effets négatifs de la dénutrition en s’adaptant à chaque pathologie. Dans le cadre du cancer gastrique elle encadre le retour à une alimentation normale en améliorant la qualité nutritionnelle des repas en hospitalisation comme au domicile.

Demande de prise en charge ou d'avis médical

Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une prise en charge d’un cancer de l’estomac ? Vous pouvez effectuer votre demande de rendez-vous :

Pour demander un second avis, merci d'envoyer le dossier médical du patient comprenant toutes les informations suivantes (documents uniquement en français ou en anglais) :

  • Nom, prénom et date de naissance du patient
  • Courrier médical de synthèse du dossier
  • Compte-rendu d'anatomo-pathologie
  • Compte-rendu d'imageries récentes (scanner, IRM, PET scanner...)
  • Dernier bilan sanguin complet
  • Le cas échéant, plan de chimiothérapie / radiothérapie

A adresser par courriel à avis.digestif@gustaveroussy.fr ou par courrier à :

Gustave Roussy
Service d’oncologie digestive - 7e étage
Demande d'avis
114, rue Edouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex