Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Villejuif, le 9 mars 2020

Le nouveau département interdisciplinaire dédié au parcours patient sera dirigé par le docteur Florian Scotté 

Gustave Roussy annonce la création d’un département interdisciplinaire d’organisation des parcours patients (DIOPP) qui sera dirigé par le Dr Florian Scotté. Il prend ses fonctions ce jour. Ce nouveau département vient harmoniser et fluidifier l’offre de soins proposée au patient et à son entourage. Il s’agit d’aller plus loin dans la prise en charge des patients en créant les conditions d’un accompagnement des personnes dans leur globalité pour des soins optimisés avant, pendant et après la maladie.

La création du département interdisciplinaire d’organisation des parcours patients intervient dans un contexte global de refonte et de rationalisation de l’organisation de Gustave Roussy qui compte désormais onze départements : biologie et pathologie médicale, cancérologie de l’enfant et de l’adolescent, chirurgie et interventionnel, DIOPP, DITEP (Essais précoces), hématologie, imagerie médicale, international, médecine oncologique, oncologie-radiothérapie et pharmacie.

Les activités et services regroupés au sein du nouveau département traiteront aussi bien des aspects organisationnels et structurels du parcours patient (plateau de consultation, soins externes, lien avec les professionnels de santé au domicile des patients) que des questions relatives aux aspects aigus de la maladie (réanimation, unité de pathologie infectieuse, unités de surveillance continue médicale et chirurgicale) et à ses aspects chroniques (soins de support). Ce département gèrera également les questions relatives à l’environnement du patient et son volet psychologique et social, sans oublier la prévention des facteurs de risque d’apparition des maladies cancéreuses.

Précurseur avec un département de soins de support dédié créé il y a déjà 17 ans, Gustave Roussy entend renforcer son positionnement et son expertise en matière non seulement de soins de support, mais aussi de parcours global du patient ; le DIOPP sera attaché à poursuivre et développer la démarche d’approche innovante des patients en situation complexe, d’expertise palliative, et d’innovation dans les soins de support.

Pour mener ces missions, le Dr Scotté sera épaulé par le Dr Sarah Dauchy qui devient cheffe adjointe du département interdisciplinaire d’organisation des parcours patients et secondé par le Dr Olivier Mir qui devient chef de comité Soins de support.

Dr Florian ScottéAgé de 49 ans, le Dr Florian Scotté est oncologue médical et titulaire d’un doctorat de sciences en éthique médicale. Leader national et international des soins de support, il est vice-président de l’Association francophone pour les soins oncologiques de support (AFSOS), membre du comité directeur de la Multinational Association for Supportive Care in Cancer (MASCC) et du comité scientifique de l’European Society of Medical Oncology (ESMO).

Avant d’intégrer Gustave Roussy, le Dr Scotté a ouvert et développé l’hôpital de jour de chimiothérapies à l’hôpital européen Georges Pompidou (AP-HP) en 2000 puis y a créé la première unité d’hospitalisation de soins de support oncologiques.

En 2017, il intègre l’hôpital Foch de Suresnes où il a pris la tête du service oncologie médicale et soins de support. Il permettra l’obtention de deux labels ESMO et MASCC pour le service et l’hôpital Foch et y développera l’hôpital de jour de soins de support ainsi qu’une unité d’hospitalisation mutualisée d’oncologie médicale et de soins de support.

Il a mené plusieurs programmes de recherches et est auteur de nombreuses publications notamment sur les gants réfrigérants permettant de limiter la toxicité de certaines chimiothérapies sur la peau et les ongles, sur l’organisation du circuit des traitements anticancéreux en hospitalisation de jour et du baromètre de soins de support faisant un état des lieux en France du développement de ces organisations dans les établissements de santé.

PDF icon Lire le communiqué de presse en PDF

Catégorie de la page: