Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Parrainer l’équipe de chercheurs contre les cancers gynécologiques

Mois après mois, votre parrainage accélère les recherches sur les cancers gynécologiques vers de nouvelles avancées

Les cancers de l’endomètre, du col de l’utérus, de l’ovaire (ou des trompes) sont les principales localisations de cancers de l’appareil génital féminin qui touchent près de 15 000 nouvelles femmes chaque année en France.

Le cancer de l’ovaire est un cancer aux symptômes discrets. Il touche près de 4 500 femmes et est responsable de 3 150 décès par an en France.

Souvent diagnostiqué trop tardivement, il est difficile à guérir. La recherche est  un des recours pour tenter de le dépister plus tôt et pour trouver de nouveaux traitements.

Les cancers de l’endomètre et du col sont plus souvent diagnostiqués à un stade localisé et beaucoup seront guéris par un traitement local.  Malheureusement en cas de rechute, il n’existe souvent aucun traitement efficace.

C’est pour ces patientes que l’expertise de haut niveau de l’équipe de recherche du Dr Alexandra Leary est absolument essentielle, c’est pour elles que votre parrainage agit directement.

  • 3 types de cancers : cancers de l’ovaire ou du péritoine, de l’endomètre et du col de l’utérus
  • Plus de 14 000 nouveaux cas par an
  • Plus de 6 000 décès chaque année

 

Grâce à votre parrainage, devenez acteur de l’innovation et accélérez les recherches sur les cancers gynécologiques au bénéfice direct des patients !

Innover pour mieux soigner les cancers gynécologiques, trois programmes phares de recherche :

Rechercher des biomarqueurs d’efficacité sur des échantillons de tumeurs et cibler les défauts de réparation de l’ADN
Comprendre les mécanismes de résistance aux traitements disponibles
Identifier des immunothérapies efficaces dans les cancers gynécologiques

Objectif : développer de nouvelles thérapies contre les cancers gynécologiques

Bénéfices pour les patients :

Accéder à un traitement personnalisé
Améliorer la survie des femmes atteintes d’un cancer gynécologique

Budget annuel du programme : 150 000 €

 

Etre parrain, c’est participer au quotidien d’une grande aventure scientifique

Et si pour 8,5€ par mois* vous accélériez la recherche sur les cancers gynécologiques ?

Grâce à un don régulier de 25 € par mois (soit 8,50 € après déduction fiscale), vous devenez un partenaire privilégié de votre équipe de recherche.

Votre parrainage est un soutien essentiel pour concrétiser des projets innovants contre les cancers gynécologiques.

Nos recherches contre les cancers gynécologiques
progresseront grâce à vous

Alexandra Leary - Aurélie Auguste

Docteur Alexandra Leary, Oncologue médical et responsable du laboratoire de recherche translationnelle sur les cancers gynécologiques

« Le parrainage de la recherche sur les cancers gynécologiques est essentiel…car il représente une mobilisation dans le combat contre les cancers de l’ovaire, de l’endomètre et du col de l’utérus. Ce programme permet de démontrer à la communauté scientifique et à l’industrie qu’il est essentiel d’apporter de nouvelles thérapies innovantes et efficaces à ces pathologies trop longtemps ignorées. C’est aussi un message important et positif pour dire aux patientes touchées par ces cancers encore trop mal décrits qu’elles sont une priorité pour la recherche en oncologie. »

Docteur Elisa Yaniz, Chercheur au sein du laboratoire de recherche translationnelle sur les cancers gynécologiques

« Grâce au soutien de nos parrains…Nous menons en laboratoire des projets de recherche issus de questions posées par les oncologues gynécologiques pour proposer de nouvelles stratégies thérapeutiques aux patientes. Retrouver nos parrains et marraines chaque année est une opportunité de partage et d’échange très enrichissante. Elle nous permet de mieux comprendre les questionnements des patientes touchées par un cancer gynécologique ou des parrains ayant une motivation plus indirecte mais souvent aussi très personnelle. »

 

 

*après déduction fiscale de 66%

Catégorie de la page: