Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Parrainage chercheurs Cancers de l'enfant

parrainage cancer enfant

En France, près de 1 800 enfants sont touchés chaque année par un cancer avant l’âge de 15 ans. Le cancer de l’enfant est la 2ème cause de mortalité chez les moins de 15 ans, après les accidents.

En soutenant tous les mois les travaux de recherche du Dr Birgit Geoerger et de son équipe, vous agissez directement et concrètement contre les cancers de l’enfant.

Le parcours du Dr Birgit Geoerger

Le Dr Birgit Geoerger a passé 7 ans dans un service d’oncologie pédiatrique en Allemagne puis a intégré le Children’s Hospital de Philadelphie pendant 2 ans (post-doctorat) où elle a réalisé des recherches sur les thérapies innovantes. Elle dispose également d’une expérience de Physician Doctor aux Pays-Bas. En 2000, elle intègre Gustave Roussy où elle met à profit ses expertises pour développer de nouvelles thérapies chez l’enfant.
Dotée d’une grande sensibilité, elle sait expliquer aux jeunes malades et à leurs parents toute la complexité des anomalies biologiques que le traitement tente de corriger.
Cette perfectionniste dans son métier l’est aussi dans ses loisirs. Elle est passionnée de golf qui, tout autant que la recherche, requiert concentration et précision.

Ses axes de recherche

Objectif du programme :

Donner plus tôt le bon médicament aux jeunes patients, grâce à une médecine personnalisée adaptée

Aujourd’hui, 80 % des enfants guérissent de leur cancer, avec cependant pour certains des séquelles qui peuvent altérer leur vie d’adulte. Mais malgré ces avancées, 20 % d’entre eux ne peuvent être guéris et chaque année en France, environ 360 enfants meurent de cette maladie.

Seule une recherche innovante permet de trouver les traitements pour guérir ces cancers à la fois rares, complexes et évoluant rapidement. Grâce à la biologie moléculaire, une médecine personnalisée adaptée aux enfants peut être développée, afin de leur prescrire des médicaments adaptés à leur tumeur.

Les bénéfices de la recherche pour les malades :

  • L’identification des anomalies génétiques et génomiques responsables de la tumeur permettra de donner plus tôt le bon médicament aux enfants ayant des cancers à haut risque, pour lesquels les médicaments standards sont inefficaces.
  • Une meilleure connaissance des mécanismes moléculaires responsables du cancer donnera la possibilité de diminuer l’usage de médicaments exposant l’enfant à une toxicité sévère, pouvant provoquer des effets secondaires irréversibles.
  • L’évaluation de l’efficacité pour l’enfant de nombreuses molécules innovantes qui ont déjà fait leurs preuves chez l’adulte ouvrira le champ vers de nouvelles thérapies.

De nouveaux projets de recherche contre le cancer de l’enfant

Le programme de médecine personnalisée en oncologie pédiatrique MOSCATO-01 (à laquelle plus de 40 jeunes patients ont déjà participé), a été étendu à un niveau national et européen au travers du projet MAPPYACTS.

Mené sur 3 ans auprès de 300 jeunes patients atteints d’une tumeur résistante aux traitements, MAPPYACTS a pour objectifs d’étudier le profil génomique des tumeurs et de proposer un traitement adapté selon le profil moléculaire.

L’étude ImmunoACTS intégrée au projet MAPPYACTS vise à identifier les cellules immunitaires présentes dans les tumeurs pédiatriques des 300 jeunes patients.

Les résultats d’ImmunoACTS permettront de développer chez les enfants de nouveaux médicaments qui bloqueront les cellules du système immunitaire responsables dans la résistance des tumeurs.

Des avancées prometteuses contre les cancers de l’enfant

Lors du 51ème Congrès ASCO, le Dr Birgit Geoerger a présenté les résultats de deux essais de phase I évaluant les thérapies ciblées chez les enfants déjà utilisées chez les adultes.  
Une étude sur le ceritinib (inhibiteur ALK), efficace notamment sur le lymphome anaplasique à grandes cellules, et une étude sur le dabrafenib (inhibiteur BRAF), notamment efficace sur le gliome malin.
Ces deux essais démontrent l’importance d’adapter un traitement anticancéreux aux altérations moléculaires de la tumeur du patient.
> En savoir plus

Paroles de donateur

« Par affinité, j’ai décidé de parrainer le programme « cancer de l’enfant ». Un don ponctuel, cela me semblait un peu virtuel. Ce qui m’a beaucoup plus dans le cadre du parrainage c’est que je finance un projet de bout en bout donc c’est porteur de sens. »
Dominique, parrain de l’équipe du Docteur Birgit Geoerger « cancer de l’enfant ».

 

Catégorie de la page: