Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Parrainage chercheur "Cancer du poumon"

En France, le cancer du poumon est la première cause de mortalité par cancer chez l'homme et la troisième chez la femme. 40 000 patients sont touchés chaque année en France par un cancer du poumon. Tous stades de cancer du poumon confondus, le taux de survie à 5 ans est d'environ 15 %.

En soutenant tous les mois les travaux de recherche du Dr Benjamin Besse et de son équipe, vous agissez directement et concrètement contre le cancer du poumon.

Le parcours du Pr Benjamin Besse

Issu d’une famille d’artistes, le Pr Benjamin Besse aurait pu devenir pianiste… mais il a opté pour la médecine, passionné par le côté expérimental de la chimie des médicaments. Sa spécialisation en cancérologie lui a semblé une évidence, satisfaisant à la fois sa curiosité scientifique et son fort désir d’être utile aux autres. Son empathie naturelle, sa douceur et son professionnalisme sont loués par les malades et leur famille.

 

Ses axes de recherche

Objectif du programme :

Proposer un traitement personnalisé efficace, grâce à une simple prise de sang

La recherche se tourne vers les traitements personnalisés et doit faire la preuve qu'une simple prise de sang est capable de déterminer les caractéristiques d'une tumeur. Cette technique est appelée "biopsie liquide".
Plus on identifiera de nouveaux types de cancers bronchiques, plus on pourra concevoir des traitements spécifiquement adaptés.

Les travaux de l'équipe portent notamment sur la caractérisation des cellules tumorales circulantes (CTC).
Une fois détachées d'une tumeur, ces cellules ont la particularité de migrer dans le sang et lorsqu'elles atteignent d'autres régions du corps, elles y forment de nouvelles tumeurs : les métastases. L'analyse des CTC est indispensable pour mieux comprendre les capacités métastatiques des tumeurs et les mécanismes de résistance aux thérapies ciblées.

Les bénéfices de la recherche pour les malades :

Lorsque la preuve sera définitivement faite qu'il est possible d’analyser la tumeur à partir de simples prises de sang, grâce à une technique isolant les cellules malades dans le sang (ce qui évite une biopsie) :

  • Les patients pourront, dès le diagnostic, bénéficier d'un traitement personnalisé efficace ciblant les marqueurs identifiés dans la prise de sang.
  • Ce prélèvement pourra également permettre de prédire le risque de rechute après intervention chirurgicale, tandis qu’actuellement, la surveillance de la récidive s’effectue par scanner tous les 3 à 12 mois.
  • Les facteurs de résistance aux nouveaux médicaments pourront être compris et anticipés, et l'espérance de vie pourra être accrue.

Des avancées prometteuses contre le cancer du poumon

  • Les thérapies ciblées dans le cancer du poumon ont fait l’objet de plusieurs présentations des médecins de Gustave Roussy lors du 51ème Congrès ASCO.
    > En savoir plus
  • En mai 2013, de premiers résultats obtenus par les équipes Gustave Roussy / Inserm ont été publiés dans le Journal of Clinical Oncology, montrant qu’une simple prise de sang pourrait permettre d’orienter et suivre l’efficacité d’un traitement ciblé. Une première étape très encourageante.

Paroles de donateur

« Avec le parrainage, la destination de mon don est encore plus concrète et cela me donne le sentiment de participer encore plus directement à l’aventure d’une équipe et à ses succès. »
Jean-Paul, parrain de l’équipe du Professeur Benjamin Besse « cancer du poumon »

Catégorie de la page: