Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Les aides à domicile

Différentes interventions sont possibles :

  • Aides ménagères : aide au ménage, repassage, courses, préparation du repas.
  • Auxiliaire de vie : le professionnel est formé pour aider le patient dans les actes de la vie quotidienne : toilette, aide aux repas, habillage.

Les services de l'aide à la personne sont en plein essor, que ce soit dans le secteur associatif ou le secteur privé à but lucratif.

Il faut distinguer les organismes prestataires (l'association gère l'intégralité du dossier) et les organismes mandataires (le patient gère le salaire et les congés).

Le financement des aides à la personne varient selon l'âge du patient.

Patients âgés de moins de 60 ans

Pour les personnes âgées de moins de 60 ans, ces services sont payants. Il n'existe pas de prise en charge régulière sauf pour les bénéficiaires de la Pension invalidité 3ème catégorie et de la Prestation de Compensation du Handicap (P.C.H.).

Aides ponctuelles

Si le patient ne bénéficie pas de la PCH ou de la pension d'invalidité 3ème catégorie, des aides ponctuelles peuvent être faites auprès de :

Le montant des aides est variable : maximum 600 euros. Les demandes sont limitées à une par année. Dans tous les cas, une assistante sociale doit instruire le dossier. Celui-ci comprend les justificatifs de ressources et de charges, un certificat médical pour la Ligue contre le Cancer, une évaluation sociale et éventuellement un devis. Après étude par l'organisme de la demande, les aides, s'il y a accord, sont directement versées au patient ou à l'organisme.

Les mutuelles

Certaines mutuelles interviennent en sortie d'hospitalisation. Elles proposent une aide à domicile, le plus souvent sous forme d'aide ménagère. L'intervention est limitée dans le temps : souvent 15 Jours.

Caisse d'Allocations Familiales

Si le patient a des enfants âgés de moins de 14 ans à charge, la CAF peut intervenir. Le coût pour le patient sera lié à son quotient familial. Une aide complémentaire peut être demandée auprès des organismes cités plus haut.

Prestation de Compensation du Handicap

Les patients peuvent demander auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), une prestation de compensation du handicap. Cette prestation est versée par le Conseil Général dont dépend le patient. Elle apporte une aide humaine et technique s'il est en perte d'autonomie. Cette prestation financière est versée tous les mois. Le dossier est réexaminé une fois par an. La demande comporte un certificat médical, une analyse des besoins du patient, un dossier à retirer en mairie ou auprès de la MDPH.

Pension d'invalidité 3ème catégorie

Les assurés sociaux qui relèvent de la Pension d'invalidité 3ème catégorie perçoivent un complément à leur pension. Cette somme leur permet de financer, en partie le plus souvent, une aide à domicile.

Patients âgés de plus de 60 ans

L'Allocation Personnalisée Autonomie (A.P.A.)

L'objectif de l'APA est de permettre aux personnes âgées de plus de 60 ans de financer une aide à domicile. Cette allocation est versée par les conseils généraux. Elle est non récupérable sur succession.

Le dossier, composé d'un certificat médical et des justificatifs des ressources de la personne, est à retirer à la mairie du domicile ou auprès des services sociaux de secteur. La demande est à envoyer au plus vite en AR auprès du Conseil Général dont dépend le patient. Le versement de l'APA ne débute qu'à compter de la notification d'ouverture des droits et non à la date de dépôt du dossier.

Le montant de l'APA est calculé en fonction de la perte d'autonomie du patient et de ses ressources.

Aides ponctuelles

Dans l'attente de la mise en place de l'APA, il est possible, en fonction des revenus du patient, de demander des aides ponctuelles auprès de :

Les mutuelles

Certaines mutuelles interviennent en sortie d'hospitalisation. Elles proposent une aide à domicile, le plus souvent sous forme d'aide ménagère. L'intervention est limitée dans le temps : souvent 15 jours. Le patient ne règle rien.

 


> Télécharger le document en PDF

Catégorie de la page: