Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Villejuif, le 2 décembre 2019

Gustave Roussy annonce la première biopsie du sein guidée par angio-mammographie

L’angio-mammographie est une technique qui permet de voir des lésions invisibles à la mammographie ou à l’échographie. Jusqu’à présent, il était impossible de réaliser une biopsie guidée par cette technique ; ces lésions étaient examinées et prélevées sous IRM mammaire, autre technique d’imagerie qui permet de les repérer mais qui est plus longue, moins accessible à tous et contre-indiquée dans certains cas. La première biopsie du sein guidée par angio-mammographie dans le monde a pu être réalisée à Gustave Roussy grâce à un mammographe Pristina dernière génération, équipé de la technologie de mammographie double énergie. Cette nouvelle technique a été déve-loppée en collaboration avec General Electric Healthcare dont le développement des mammographes se fait en France et dans le cadre du consortium mammoNExT financé en partie par Bpifrance.

Angio-mammographie

« Cette nouvelle technique de biopsie guidée par angio-mammographie est une alternative à la biopsie du sein guidée par IRM. Elle est indiquée en cas de lésion suspecte ou indéterminée uniquement visible en angio-mammographie ou IRM. Nous sommes très fiers d’être les premiers au monde à pouvoir proposer cette technologie à nos patientes » explique le Dr Corinne Balleyguier, chef du département d’imagerie médicale à Gustave Roussy.

avant l’anesthésie et la biopsie

Lésion vue en angio-mammographie en situation de biopsie,
avant l’anesthésie et la biopsie (Crédit Gustave Roussy)

Aiguille de biopsie guidée par angio-mammographie

Aiguille de biopsie guidée par
angio-mammographie (Crédit Gustave Roussy)

Angio-mammographie après prélèvement de biopsie

Angio-mammographie après prélèvement de biopsie ;
la lésion enlevée par la biopsie qui apparait en noir (crédit Gustave Roussy)

L’angio-mammographie, angio pour vaisseaux sanguins, est une technique par rayons X de mammographie numérique double énergie avec une injection intraveineuse de produit de con-traste iodé. Ainsi, il devient possible d’ « éteindre » les tissus normaux et de mettre en lumière les lésions présentes dans le sein grâce à la néo-angiogenèse tumorale qui va être démasquée par le produit de contraste. L’angio-mammographie permet de détecter dans des situations particulières des cancers qui ne sont pas visibles en mammographie ou en échographie. C’est le cas de 16 à 20 % de lésions malignes additionnelles du sein, en cas de bilan d’extension par exemple. Dans ces cas-là, il est important de pouvoir proposer une biopsie guidée par la tech-nique employée pour obtenir la preuve histologique de la lésion vue.

« Je pense que cette première mondiale de biopsie du sein guidée par angio-mammographie pourra à terme permettre de remplacer la biopsie guidée par IRM, beaucoup plus longue et inconfortable pour les patientes. De plus, la biopsie guidée par IRM n’est pas une technique accessible facilement partout en France, du fait de sa spécificité technique, de l’immobilisation de l’IRM pour un temps relativement long, de sa technicité et de son coût » ajoute le Dr Balleyguier.

L’angio-mammographie qui a une sensibilité quasi équivalente à l’IRM mammaire et une bien meilleure spécificité (moins de faux positifs)  est une technique qui commence à se diffuser et à se développer en France. On peut espérer que la biopsie guidée par angio-mammographie pourra être plus simple et plus facilement proposée aux femmes. Les avantages de l’angio-mammographie par comparaison à l’IRM sont une durée d’examen plus courte, 10 mn au lieu de 30 mn, une accessibilité à la technologie plus grande sur tout le territoire sachant que moins de 50 centres sur toute la France proposent des biopsies du sein par IRM, une disponibilité immédiate sans de longs délais d’attente du fait de la saturation du parc IRM national et l’absence de bruit pendant l’examen. Il s’agit toutefois d’une technique utilisant les rayons X, qui ne pourra pas être proposée en dépistage, mais plutôt en diagnostic complémentaire.

Les indications de l’angio-mammographie sont en particulier le bilan d’extension locale des cancers du sein, les impasses diagnostiques en mammographie et échographie ou la re-cherche de récidive après traitement conservateur.

PDF iconLire le communiqué en PDF

 

Catégorie de la page: