Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Villejuif, le 3 avril 2019

Gustave Roussy lance un ambitieux plan d’investissement de 250 millions d’euros

En vue de l’ouverture en 2024 de la station de métro (ligne 14 et 15) qui portera son nom et du remaniement du futur quartier Campus Grand Parc qui entoure l’hôpital, Gustave Roussy lance un plan d’investissement sans précédent visant à maintenir ses outils à la pointe de l’innovation et à augmenter ses capacités d’accueil des patients.

"Plusieurs opérations structurantes vont voir le jour pour porter l’innovation et la maintenir à son plus haut niveau. Afin d’y parvenir, nous allons investir au total 250 M€ jusqu’en 2024 pour moderniser l’Institut et construire un nouveau bâtiment" explique Frédéric Varnier, directeur général adjoint de Gustave Roussy.

Situé au pied du futur métro, le nouveau bâtiment livré en 2020 sera dédié au circuit ambulatoire et comportera un nouvel hôpital de jour qui accueillera 120 à 150 places et un Wellness Center.

Frédéric Varnier ajoute "Hors la construction du nouveau bâtiment, notre plan pluriannuel d’investissement s’élève à un total 200 M€, soit une moyenne de 28 M€ par an. Cela représente une augmentation nette de 25 % par rapport aux dernières années. L’objectif est de mettre Gustave Roussy en ordre de marche pour relever les nouveaux défis de la lutte contre le cancer".

Plusieurs opérations sont d’ores et déjà finalisées dont la rénovation du département d’onco-pédiatrie ou l’ouverture de quatre nouvelles salles de chirurgie ambulatoire. D’autres opérations sont en cours d’achèvement comme la création de l’unité d’expertise palliative (UDEP) ou les trois nouvelles salles de radiologie interventionnelle sises au sein du bloc opératoire.

28 M€ par an de 2018 jusqu’en 2024 pour :

  • Développer une stratégie numérique innovante pour poursuivre la digitalisation du parcours patient, développer des projets d’e-santé, aller vers une dématérialisation généralisée pour un hôpital zéro papier, doter l’Institut d’une infrastructure de calcul et de stockage de données lui permettant de déployer ses projets de Big Data et d’Intelligence Artificielle ;
  • Disposer d’un parc d’imagerie de pointe impliquant le renouvellement de plusieurs équipements (scanner, IRM et TEP) et l’acquisition d’un TEP et d’un mammographe supplémentaire ;
  • Transformer la pharmacie : après le lancement de deux robots de préparation des chimiothérapies, un laboratoire de biothérapie en lien avec le programme d’immunologie va voir le jour ;
  • Renouveler les équipements de radiothérapie : avec 10 accélérateurs installés sur le même site, le département de radiothérapie est l’un des plus performants de France, tant pour le traitement que pour la recherche. Afin de maintenir une offre de qualité, les équipements seront remplacés en fonction de leur date d’installation, à raison de un à deux remplacements par an ;
  • Renforcer ses capacités interventionnelles avec la finalisation du plateau de chirurgie ambulatoire (quatre nouvelles salles) et l’inauguration en avril de trois nouvelles salles de radiologie interventionnelle ;
  • Créer de nouvelles capacités d’hospitalisation (département international et département d’hématologie qui verra l’ouverture d’une dizaine de lits de soins intensifs pour répondre aux besoins de greffe de moelle osseuse) et achever la rénovation des unités d’hospitalisation existantes.

"Pour garantir la soutenabilité financière du plan pluriannuel d’investissement, Gustave Roussy agit sur tous ses leviers de financement, que ce soit par sa dynamique constante d’activité ou par l’engagement des donateurs et mécènes
qui ne se dément pas d’année en année. C’est aussi grâce à eux que ce grand plan d’investissement peut voir le jour, grâce à leur soutien indéfectible dans le combat que nous menons contre la maladie"
précise Frédéric Varnier.

PDF iconLire le communiqué en PDF

 

Catégorie de la page: