Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Le 28 septembre 2018 - Dossier de presse Unicancer

MyPeBS : mobilisation européenne pour proposer un dépistage personnalisé, plus efficace et plus sûr du cancer du sein

Avec 360 000 nouveaux cas diagnostiqués et 92 000 décès chaque année en Europe, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Les campagnes de dépistage actuelles visent toutes les femmes avec un seul critère de sélection : l’âge. Mais elles comportent un certain nombre d’écueils : faux positifs sur les mammographies, risque de sur-diagnostic, voire de sur-traitement ou au contraire, chez certaines femmes, risque de développer un cancer de l'intervalle dépisté trop tard.

L’étude

MyPeBS (My Personal Breast cancer Screening) est la première étude clinique européenne randomisée, menée à l’échelle européenne, qui vise à évaluer les bénéfices d’un dépistage dont la fréquence sera adaptée au risque individuel de cancer du sein de chaque femme. Une étude multicentrique à laquelle participeront 85 000 femmes volontaires de 40 à 70 ans, randomisées dans l'un des deux groupes :

  • un groupe de dépistage standard, tel qu'il est proposé dans chaque pays
  • un groupe de dépistage stratifié en fonction du risque de cancer du sein

MyPeBS est coordonné par Unicancer, premier promoteur académique d'essais cliniques, en oncologie, à l'échelle européenne.

Coordinatrice de l'étude : Dr Suzette Delaloge, chef du comité de pathologie mammaire de Gustave Roussy

Investigateur principal en France : Dr Corinne Balleyguier, chef du service d'imagerie diagnostique de Gustave Roussy 

Les objectifs principaux

  • Montrer qu’en comparaison du dépistage standard, le dépistage stratifié est au moins aussi efficace en termes de détection des cancers avancés au diagnostic (stade 2 et plus)
  • À long terme, sauver plus de femmes en réduisant le nombre de cancers du sein diagnostiqués à un stade avancé.

Les autres objectifs

L'étude comparera aussi pour les deux stratégies de dépistage les taux de faux positifs, le sur-diagnostic, mais aussi l’impact psychosocial sur les participantes et le ratio coût-efficacité.

Le financement

Coordonnée en Europe par Unicancer, MyPeBS est soutenue par l'Union européenne à hauteur de 12 millions d'euros, dans le cadre du programme européen Horizon 2020 de financement pour la recherche et l’innovation. MyPeBS fédère 7 pays et 26 partenaires européens et américains.

Les acteurs

7 pays engagés : France, Italie, Israël, Belgique, Royaume-Uni, Pays-Bas, États-Unis. Dont 5 pays recruteurs :

  • France (20 000 femmes volontaires attendues)
  • Italie (30 000 femmes volontaires attendues )
  • Israël (15 000 femmes volontaires attendues)
  • Belgique (10 000 femmes volontaires attendues)
  • Royaume-Uni (10 000 femmes volontaires attendues)

Durée de l'étude : 6 ans

► Lire l'intégralité du dossier de presse d'Unicancer

Dossier de Presse MyPeBS - Unicancer

 

Catégorie de la page: