Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

21/11/2022

Sophie Postel-Vinay lauréate de la bourse Starting Grant de l’ERC

La Dr Sophie Postel-Vinay, médecin-chercheuse de Gustave Roussy, a reçu ce 22 novembre, la bourse Starting Grant décernée par le programme European Research Council (ERC). Cette dotation européenne récompense l’excellence scientifique et l’innovation en matière de recherche. Elle permettra à la chercheuse de développer sa thématique sur le remodelage de la chromatine, un programme émergent en thérapeutique anticancéreuse.  

Destinés aux jeunes chercheurs quatre à sept ans après l’obtention de leur thèse, les ERC starting grants sont des financements du Programme européen pour la recherche et l’innovation en soutien de projets scientifiques ambitieux et innovants. Ces bourses d’un montant de 1,5 millions d’euros pour 5 ans permettent de structurer une équipe de recherche autour d’un projet innovant et original en recherche exploratoire.

« Nous sommes très heureux de l’obtention de cet ERC, belle reconnaissance et mise en valeur du programme initié dans le cadre de mon équipe ATIP-Avenir grâce au soutien de l’INSERM et La Ligue Contre le Cancer. C’est également une reconnaissance des efforts fournis par Gustave Roussy pour la création et le maintien des postes de médecin-chercheur qui permettent à des médecins ayant une formation scientifique de consacrer plus de temps à la recherche. Nous allons maintenant faire le maximum pour que nos recherches aboutissent à des bénéfices pour les patients » se réjouit la Dr Postel-Vinay.

Sophie Postel-VinayLa Dr Sophie Postel-Vinay a obtenu cette distinction dans le cadre de son projet : Cibler les défauts de la chromatine liés à SWI/SNF dans les tumeurs solides. Diplômée de médecine de Paris XI en oncologie médicale en 2010, elle a dirigé le comité des essais de phase I du département d’Innovation thérapeutique et des essais précoces (DITEP) de Gustave Roussy entre 2020 et 2022. Elle s'intéresse particulièrement aux nouvelles méthodologies d’essais cliniques et à la définition de la dose optimale du médicament lors des premières évaluations chez l’homme. Depuis janvier 2018, Sophie Postel-Vinay dirige une équipe de recherche indépendante grâce à l’obtention de la bourse ATIP-Avenir Inserm Young Group Leader et d’un poste de médecin-chercheur à Gustave Roussy.

Cibler les altérations épigénétiques des cellules tumorales

Dans le cadre de son projet de recherche, Sophie Postel-Vinay s’intéresse au remodelage de la chromatine, c’est-à-dire à la façon dont l’ADN (code génétique) est organisé pour être lu dans le noyau de la cellule tumorale. Ce processus dynamique est souvent défectueux dans les cellules tumorales et la façon de le traiter n’est pas encore bien comprise. Son projet porte principalement sur deux modèles d’altération de remodelage de la chromatine dans les cancers du rein et certains sarcomes rares (épithélioides) autour d’un axe triple : comment cibler ces altérations, quel est leur impact sur la reconnaissance des cellules tumorales par le système immunitaire et de quelle manière elles participent à l’hétérogénéité tumorale.

Pour parvenir au développement de nouvelles thérapeutiques au bénéfice des patients, l’équipe du Dr Postel-Vinay s’appuie sur des recherches au laboratoire, des analyses de cellules uniques (technique du single cell) sur des échantillons tumoraux de patients traités à Gustave Roussy (recherche translationnelle) et sur deux essais cliniques académiques évaluant des combinaisons d’anti-PARP (inhibiteur de la réparation de l’ADN) et d’anti PD-1 (immunothérapie) dans différentes tumeurs. Le financement obtenu permettra le recrutement de chercheurs, la réalisation des recherches au laboratoire et les analyses sur cellule unique.

Près de 3 000 dossiers ont été déposés pour l’obtention de cette bourse ERC Starting Grant, remportée cette année par 408 chercheurs de 26 pays européens, dont 39 Français, toutes disciplines scientifiques confondues.