Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

La chirurgie robot-assistée

La chirurgie étant le principal traitement curatif des cancers, Gustave Roussy a misé sur le développement de la chirurgie assistée par robot (ou chirurgie robotique), permettant notamment une chirurgie mini-invasive au bénéfice de la qualité de vie du patient. Cette technique offre en effet les avantages de la chirurgie ouverte, mais en utilisant des incisions minimes de la coeliochirurgie.

Le robot Da Vinci Xi

Le robot chirurgical Da Vinci Xi a été installé à Gustave Roussy en novembre 2014. A la pointe de la technologie, ce modèle dispose d'une capacité de mouvements haute précision et inclut un système d'imagerie haute définition. L'imagerie peut être au besoin couplée à un système de contraste par fluorescence, qui permet d'obtenir une image dynamique en temps réel. La console chirurgicale peut être connectée à un système d'échographie qui projette les images directement sur l'écran de commande, guidant le chirurgien pendant la durée de l'intervention : ce système est indispensable pour les chirurgies du foie. 

Grâce à ce robot chirurgical, Gustave Roussy a été l'un des premiers centres hospitaliers au monde à réaliser une ablation de sein avec reconstruction simultanée sans cicatrice sur la poitrine dans le cadre d’un essai clinique, en décembre 2015. Plus de 150 interventions robot-assistées par an sont actuellement réalisées à l'Institut à l'aide de ce robot chirurgical. Le nombre d'interventions augmente tous les ans, dans de nombreuses spécialités telles que :

  • le cancer du sein
  • les cancers ORL
  • le cancer de la thyroïde
  • les cancers gynécologiques
  • les cancers digestifs

 

Les avantages de la chirurgie robotique

  • Une meilleure visibilité pour le chirurgien
    Comparée aux techniques de cœlioscopie classique, la chirurgie robotique offre une vision 3D stabilisée et une maniabilité des instruments dans tous les plans de l'environnement. Les instruments sont donc dirigés avec une extrême précision, associée à une visibilité remarquable. 
  • Une chirurgie mini-invasive dans des zones difficiles d'accès 
    Le robot peut être utilisé pour faciliter l'accès à des zones habituellement difficiles, quelle que soit la spécialité chirurgicale concernée : par exemple dans la cavité du pelvis en chirurgie digestive et gynécologique, ou encore dans l'espace oro-pharyngé en chirurgie ORL. 
  • Moins de séquelles esthétiques
    Grâce au robot, la chirurgie mammaire est réalisée sans cicatrice sur la poitrine. La chirurgie thyroïdienne est également quasi invisible.
  • Une dissection de précision
    Le nombre d'intervention réalisable par voie mini-invasive augmente progressivement dans toutes les spécialités. Les instruments s'orientent dans tous les plans de l'espace, avec des degrés de liberté identiques voire supérieurs à ceux d'une main humaine. Les systèmes de coagulation et d'agrafe sont parmi les plus perfectionnés à l'heure actuelle.  

Chirurgie du sein robot-assistée

Le robot Da Vinci Xi

Développé par la société Intuitive Surgical, le robot chirurgical Da Vinci Xi est composé de trois parties : la console de commande, le chariot patient et la colonne technique. La console de commande est située légèrement à distance de la table d’opération. Le chirurgien est assis à la console pour manipuler les manettes et les pédales grâce à une vision en trois dimensions. Le robot convertit les commandes en mouvements précis d’instruments. 

Le chariot patient, protégé stérilement, comporte quatre bras robotisés sur lesquels se connectent les instruments chirurgicaux et une caméra 3D haute définition. Le système de rotation permet au robot une manipulation fine des tissus et reproduit exactement les gestes du chirurgien dans tous les plans de l’espace.

La colonne technique porte les systèmes d’imagerie à côté de la centrale informatique du système robotique.

Bientôt, le système robotique utilisé à Gustave Roussy pourra être connecté à une table d'opération synchronisée, afin de pouvoir changer sans risque la table de position pendant toute l'intervention, pour un meilleur confort du patient et du chirurgien.

Le robot Da Vinci Xi installé à Gustave Roussy a été financé par la Fondation Philanthropia, mécène de l'Institut.

Les éléments du robot Da Vinci Xi

Développer la chirurgie robotique

Des études innovantes sont actuellement menées par des médecins de Gustave Roussy en matière de chirurgie robot-assistée :

  • MARCI, pour le cancer du sein
    Objectif : proposer une alternative chirurgicale, plus esthétique et moins traumatisante psychologiquement, aux femmes qui doivent subir une ablation du sein suivie d'une reconstruction immédiate.
  • EVATAR, pour le cancer de la thyroïde
    Objectif : diminuer l'agressivité de l'ablation de la thyroïde et ses séquelles esthétiques pour permettre aux patients de vivre sans stigmate durable suite à cette opération.
  • TORS, pour les cancers ORL
    Objectif : évaluer la faisabilité d'une intervention par les voies naturelles pour éviter les mutilations importantes en chirurgie ORL. Avec cette nouvelle technique Gustave Roussy deviendra un centre de recours en chirurgie robotisée des cancers ORL.
  • GROG, pour le cancer du rectum
    Objectif : évaluer de façon multicentrique les avantages de la chirurgie robot-assistée pour les tumeurs du rectum, afin de minimiser les séquelles fonctionnelles inhérentes à ces résections.

Pour soutenir le développement de la chirurgie robotique à Gustave Roussy à travers ces études :

Catégorie de la page: