Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 200 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Sarcomes et tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST)

Traitement du chondrosarcome

Titre de l'étude: 
INBRX-109 SA CS - ChonDRAgon: Étude de phase II randomisée, en aveugle, contrôlée contre placebo de l'INBRX-109 dans le traitement du chondrosarcome conventionnel non résécable ou métastatique
Numéro de l'étude: 
CSET 3465
Médecin investigateur: 
Dr Axel LE CESNE
Indication: 
Chondrosarcome
Description: 

Cette étude a pour objectif de connaître les effets du produit à l’étude INBRX-109, sur les patients souffrant d’un chondrosarcome et sur leur système immunitaire et leur cancer. Cette étude est menée afin de comprendre si l’INBRX-109 est efficace contre le chondrosarcome conventionnel non résécable ou métastatique (cancer des os et des articulations) et dans quelle mesure ce produit est sûr.

Il y aura deux groupes de traitement dans cette étude, après randomisation (tirage au sort), un groupe recevra le produit de l’étude et l’autre recevra le placebo.
Il s’agit d’une étude en aveugle, ce qui signifie que tout au long de l’étude, ni le patient, ni le médecin et l’équipe de l’étude ne sauront si les patients reçoivent l’INBRX-109 ou un placebo.

L’étude inclura environ 200 participant(e)s au total, sera menée dans des centres en Amérique du Nord et en Europe. En France, environ 12 patient(e)s prendront part à cette étude.

Le traitement de l’étude sera administré une fois toutes les 3 semaines tant que le traitement de l’étude est toléré et qu’il apporte un bénéfice au patient. Ces périodes de traitement de 3 semaines seront appelées des cycles. Le traitement de l’étude est administré par perfusion intraveineuse sur environ 1 heure.
L’administration aura lieu à l’hôpital où exerce le médecin de l’étude.