Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Etude ONCOVID

Covid-19 - Epidémiologie du SARS-CoV-2 et mortalité par maladie de Covid-19 chez les patients français porteurs d’un cancer et traités par l'hydroxychloroquine et l'azithromycine.

L’étude ONCOVID, qui recrute plus de 1 000 patients, vise à dépister la présence du coronavirus SARS-CoV-2 chez tous les patients porteurs d’un cancer, sans symptômes ou avec symptômes évocateurs du Covid-19 afin de mesurer l’incidence et la prévalence du virus SARS-CoV-2 et anticiper la prise en charge d’éventuels cas positifs parmi les patients atteints de cancer.

Objectifs de l’étude

L’étude ONCOVID a pour principal objectif de déterminer la prévalence et l'incidence sur 3 mois du SARS-CoV-2 chez les patients porteurs d’un cancer (Partie A) mais aussi d’évaluer l’effet du traitement par HC+/-A, dont le taux de mortalité de la maladie de Covid-19 chez les patients cancéreux traités par hydroxychloroquine (HC) et azithromycine (A) (Partie B).

Les objectifs secondaires sont d’évaluer la sécurité, la sévérité du Covid-19, la réponse aux traitements anticancéreux, la survie sans progression, la mortalité par cancer et la survie globale chez les patients atteints de cancer infectés par SARS-CoV-2. Les données établies par l’équipe du Pr Didier Raoult ainsi que d’autres équipes de recherche chinoises ont montré l’activité anti-virale contre les coronavirus de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine, médicaments disposant d’une AMM dans une autre indication.

Par conséquent, la monothérapie par hydroxychloroquine sera proposée aux patients porteurs du SARS-CoV-2 en préventif pour réduire leur charge virale et éviter une évolution vers une forme symptomatique de Covid-19. L’ajout de l’azithromycine sera proposé aux patients SARS-CoV-2 positifs et présentant des symptômes de Covid-19 pour sa fonction antivirale mais aussi antibactérienne contre de possibles surinfections respiratoires.

Etude ONCOVID

Promoteur de l’étude : Gustave Roussy
Médecin coordonnateur : Dr Lisa Derosa
Direction de l'étude : Dr Aurélien Marabelle et Pr Laurence Zitvogel
Début de l'étude : 3 avril 2020

> Plus d'informations

Catégorie de la page: