Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

15/02/2016

Journée internationale du cancer de l’enfant 2016

Guérir plus et guérir mieux : tel est le défi quotidien des équipes de Gustave Roussy pour lutter contre les cancers pédiatriques, qui touchent chaque année en France plus de 1 700 enfants et 800 adolescents.

1re cause de décès par maladie chez les enfants, les cancers pédiatriques regroupent une soixantaine de pathologies différentes : neuroblastomes, tumeurs cérébrales, tumeurs osseuses et des parties molles, lymphomes, tumeurs germinales et tumeurs rares. Les progrès considérables réalisés ces dernières décennies permettent aujourd’hui de guérir 80% de ces jeunes patients dans les 5 ans suivant le diagnostic. Mais près de deux tiers d’entre eux encourent des séquelles (cardiaques, neurologiques, motrices…) qu'il s'agit d'anticiper grâce à un suivi à long terme, pour améliorer la qualité de vie des jeunes patients devenus adultes.

Deux essais ambitieux, dédiés aux enfants et aux adolescents

Pour augmenter le taux de guérison des enfants atteints de cancer, il est nécessaire d'améliorer leur accès aux innovations thérapeutiques (thérapies ciblées, immunothérapies…) : moins de 10% des enfants en rechute ont aujourd'hui accès à un nouveau traitement en Europe. Pour permettre aux jeunes patients de bénéficier de ces traitements novateurs qui améliorent l’espérance de vie chez les adultes atteints de cancer, des projets spécifiques ont été mis en place. Après une étude pilote (MOSCATO) qui a démontré l'intérêt et la faisabilité d'une médecine de précision en pédiatrie, en réalisant un portrait moléculaire tumoral pour 56 enfants en échec thérapeutique, des programmes ont été élaborés afin d'élargir ces avancées à une plus grande échelle :

MAPPYACTS, pour accélérer la médecine de précision chez les enfants

Promu par Gustave Roussy, le programme MAPPYACTS a pour but d'établir le portrait moléculaire de la tumeur de plus de 300 enfants ayant un cancer résistant aux traitements. Mené sur 3 ans, il permettra d'orienter les futurs traitements selon le profil moléculaire de la tumeur de chaque enfant. MAPPYACTS intègre l'étude ImmunoACTS, qui vise à identifier les cellules immunitaires présentes dans les tumeurs des jeunes patients afin de proposer aux enfants de nouveaux médicaments d'immunothérapie.

Mis en place dans le cadre du réseau européen ITCC (Innovative Therapies for Children with Cancer in Europe), MAPPYACTS est soutenu par l’INCa (Institut National du Cancer), la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer et la SFCE (Société Française de lutte contre les Cancers de l'Enfant et de l'adolescent).

AcSé - eSMART, pour accélérer l’accès aux innovations thérapeutiques

Egalement promu par Gustave Roussy dans le cadre du réseau ITCC, l'essai européen eSMART est le 1er du genre en oncologie pédiatrique. Il a pour objectif de tester dix molécules innovantes (thérapies ciblées, immunothérapies, seules ou en association) au sein d’un seul et même essai. eSMART a ainsi pour ambition de doubler en deux ans le nombre de nouveaux médicaments qui seront proposés aux enfants en fonction du portrait moléculaire de leur tumeur.

Partie intégrante du programme AcSé de l’INCa, eSMART incluera 260 enfants en échec thérapeutique en trois ans et sera lancé au second trimestre 2016. Cet essai est financé par l’INCa et l’association Imagine for Margo.

Une clinique de suivi à long terme pour les adultes guéris

Quand près de 500 000 européens ont eu un cancer dans l’enfance, la prise en compte des risques de séquelles est un véritable enjeu de société. C’est pour ces raisons que Gustave Roussy a mis en place une Clinique de suivi à long terme. L'objectif est de pouvoir informer, détecter et traiter les complications tardives des adultes guéris de leur cancer pédiatrique. Evaluer les répercussions des traitements des cancers pédiatriques chez les adultes, c'est aussi améliorer la prise en charge thérapeutique des enfants et adolescents aujourd'hui atteints de cancer.

Soutenez la recherche !

Pour soutenir la recherche sur les cancers de l'enfant à Gustave Roussy, plusieurs modes d'action sont possibles :