Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Laboratoire d’immunomonitoring en oncologie (L.I.O)

Directrice
Pr. Nathalie Chaput

Envoyer un e-mail
Frise de présentation (bandeau): 
Laboratoire d’immunomonitoring en oncologie (L.I.O)

Le L.I.O, le Laboratoire d’immunomonitoring en oncologie

Le L.I.O est rattaché à l’UMS CNRS 3655 & INSERM US23 AMMICa coordonnée par le Pr. Jean-Yves Scoazec. Ce laboratoire est spécialisé dans l’évaluation des profils immunologiques et dans l’analyse fonctionnelle des populations immunitaires. Il assure le suivi et la caractérisation des réponses immunitaires consécutives à l'administration de produits thérapeutiques immunomodulateurs (inhibiteurs de check-point immunitaires, anticorps monoclonaux agonistes, cytokines…).

Ses missions principales :

  • Donner un accès à l’exploration dynamique du système immunitaire chez des malades traités par des immunomodulateurs dans le cadre de protocoles de recherche clinique.
  • Permettre l’innovation en immuno-oncologie et son transfert en clinique (R&D). Ce laboratoire, intégré à une structure hospitalière, devrait permettre de développer et de valider des bio-marqueurs dans le but de mieux sélectionner les patients. L’étude des effets immunodynamiques devrait permettre de mieux appréhender les combinaisons thérapeutiques potentielles.

Le L.I.O a validé 12 panels 10 couleurs de cytométrie en flux sur sang total afin de suivre quantitativement et qualitativement la plupart des populations du système immunitaire. Nous développons aussi plusieurs panels afin de quantifier et phénotyper ces populations dans le tissu tumoral des malades.

Actuellement les techniques d’immunomonitoring se heurtent à différentes difficultés : la reproductibilité, la répétabilité et l’harmonisation des procédures inter-laboratoires. Ces difficultés rendent difficile l’émergence de bio-marqueurs immunologiques fiables et utilisables en clinique. Afin d’assurer une reproductibilité/répétabilité des analyses et la possibilité d’harmoniser les analyses nous avons, en collaboration avec le service de biothérapie de la Pitié Salpêtrière et Beckman Coulter, développé ces panels en formulation asséchée (DuraClone). Cette formulation apporte une longue stabilité sans nécessité pour un stockage réfrigéré, permet de simplifier et d'accélérer la préparation des échantillons. Enfin cette formulation permet de réduire la variabilité des études réalisées en longitudinales et/ou sur plusieurs sites. Ces atouts rendent possible des études sur le sang total frais (100µL de sang total par analyse uniquement). Cela devrait donner l’opportunité d’identifier des bio-marqueurs immunologiques pertinents, fiables et utilisables en clinique.

Protocoles d’immunomonitoring en cours au L.I.O

Département de médecine oncologique

Service de dermatologie

  • MELIPIRX (Phase I académique)
  • GOLD (recherche Biomédicale académique)
  • COMBAT (Phase I Industrielle)

Service pathologies Thoraciques

  • Dex² (Phase II académique)
  • GEFTREM (Phase I académique)
  • MSN (recherche Biomédicale académique)

Service d'hématologie

  • LMMC-Treg (recherche Biomédicale académique)

DITEP

  • ARGNX (Phase I industrielle)

Département de Pédiatrie

  • LTi-GD2 (Phase I académique)

R&D

  • Collaboration avec Cytune Pharma sur le développement d’une Hyper-IL-15
Catégorie de la page: