Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

18/11/2017

Soignés et soignants : partenaires pour la sécurité des patients

La Semaine Nationale de la Sécurité des Patients 2017 aura lieu du 20 au 24 novembre. Initiée en 2011 par le Ministère chargé de la Santé, cette campagne annuelle a pour but de sensibiliser les patients, leurs proches et les professionnels de santé aux enjeux de la sécurité des soins. Cette opération est menée dans le cadre du programme national pour la sécurité des patients.

A cette occasion, Gustave Roussy se mobilise en communiquant auprès des professionnels et des usagers sur les actions mises en place au sein de l'Institut afin de renforcer la sécurité et la qualité des soins.

Prévenir les risques liés aux médicaments

Le patient est un acteur incontournable de la prévention du risque lié aux médicaments.

A chaque venue à l'hôpital, l'ensemble des ordonnances en cours et/ou la liste de tous les médicaments pris régulièrement, qu'ils soient prescrits par les médecins de Gustave Roussy ou par d'autres médecins, doivent être apportés.

Lors d'une hospitalisation, pour éviter les interactions médicamenteuses, il est important de ne pas prendre d'autres médicaments que ceux prescrits sans avertir au préalable le médecin ou les infirmiers. Si des effets secondaires se font sentir lors de la prise des médicaments, ils sont à signaler sans attendre aux infirmiers et au médecin pour qu'ils puissent ajuster les doses et/ou le médicament. En dehors de l'hôpital, les effets indésirables tardifs liés à l'utilisation d'une ou plusieurs molécules sont à signaler au médecin traitant ou lors de la consultation suivante.

Mission mains propres

L'hygiène des mains est incontournable dans le milieu hospitalier, que ce soit pour les professionnels de la santé comme pour les patients et leurs proches.

C'est pourquoi, Gustave Roussy rappelle l'importance de se désinfecter les mains avec une solution hydro-alcoolique (disponible sur l'ensemble de l'établissement) :

  • avant les repas,
  • après le passage aux toilettes,
  • avant de sortir de la chambre et au retour dans la chambre.

Un cadre coordonnateur hygiéniste se déplacera dans les services de soins de l'Institut pour sensibiliser les patients en leur rappelant les règles de base et les gestes à effectuer, notamment la friction hydro-alcoolique.

Des mains bien désinfectées, ce sont des risques évités !

L'hygiène des voies veineuses centrales

Elément clé de la prise en charge en cancérologie, une voie veineuse centrale est un dispositif stérile implanté dans une veine du patient au niveau du cou, de la partie supérieure du thorax, ou dans certains cas au pli de l'aine. Selon le type de traitement et sa durée, le médecin peut prescrire soit :

  • un cathéter extériorisé : c'est un fin tuyau introduit dans la veine, puis extériorisé à la peau. C'est le dispositif le mieux adapté dans le cas de perfusions quotidiennes.
  • une chambre implantable : elle comporte un cathéter identique au précédent, mais au lieu d'être extériorisé, le cathéter est relié à un réservoir totalement implanté sous la peau.

Afin de sensibiliser les patients sur l'hygiène des voies veineuses centrales, Gustave Roussy diffusera un film explicatif le jeudi 23 novembre à 14 h dans la salle vidéo sur Plateau des consultations, derrière l'Espace 1.

Un professionnel de l'hygiène sera présent pour informer et répondre aux questions. Un livret d'informations sur les voies veineuses centrales sera également remis aux visiteurs.

Impliquer le patient dans sa prise en charge en radiothérapie

Depuis plusieurs mois, un livret sur l'amélioration et la sécurisation de la prise en charge en radiothérapie est remis systématiquement aux patients par les manipulateurs.

A l'occasion de la Semaine Nationale de la Sécurité des Patients, une enquête sera remise :

  • aux patients pour savoir si ce livret leur est utile et leur donne l'information souhaitée
  • et aux professionnels pour savoir s'ils ont rencontré des difficultés lors de la remise de ce livret.