Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Programme ClinicObiome

Ensemble, faisons du microbiote un nouvel atout contre le cancer
Frise de présentation (bandeau): 
Programme ClinicObiome

Programme Clinicobiome : Ensemble, faisons du microbiote un nouvel atout contre le cancer

Les nombreuses découvertes réalisées ces dernières années ont permis de mieux comprendre les mécanismes du cancer et offrent toujours plus de perspectives pour le combattre. C’est notamment le cas des travaux de l’équipe de la Pre Laurence Zitvogel, sur le rôle du microbiote  intestinal dans l’apparition et le traitement des cancers.

Le microbiote intestinal désigne les 39 à 44 000 milliards de micro-organismes qui vivent dans notre système digestif. Cet ensemble de bactéries, virus, levures ou champignons joue un rôle central dans la digestion et interagit étroitement avec notre système immunitaire.

Déséquilibré au profit d’espèces de bactéries pathogènes, le microbiote cesse de jouer son rôle protecteur pour notre organisme : c’est la dysbiose. Une situation qui peut avoir de nombreuses conséquences, comme le développement de certaines maladies, les cancers par exemple, mais aussi l’inefficacité de certains traitements anticancéreux.

 

L’équipe a mis en évidence que, chez certains patients, l’inefficacité des traitements d’immunothérapie et de chimiothérapie était corrélée avec un déséquilibre de leur microbiote  intestinal. Pour la première fois, l’équipe a démontré que cette composante de notre organisme joue un rôle dans la réponse immunitaire face au cancer et donc dans la capacité des traitements à agir.

Sur la base de ces découvertes pionnières, Gustave Roussy franchit aujourd’hui une étape décisive avec son programme médico-scientifique « ClinicObiome » qui vise à développer de nouvelles approches thérapeutiques contre le cancer : intervenir sur le microbiote  des patients afin d’augmenter significativement l’efficacité des traitements.

2013
Recherche fondamentale
Découverte du lien existant entre le déséquilibre du microbiote intestinal et le système immunitaire du patient
2018
Recherches translationnelles
Premiers essais concluants de la régulation du microbiote pour augmenter l’efficacité de l’immunothérapie sur la souris
2021
Recherche clinique
Lancement des essais cliniques Ketorein, Peacock et Oncophila à Gustave Roussy

 

NOTRE AMBITION, AVEC VOTRE SOUTIEN :
accélérer les découvertes sur le microbiote  et concevoir deux nouveaux médicaments d’ici 5 ans.

 

Les étapes clés de  ClinicObiome

Création d’une biobanque
dynamique de données des patients
Création d’un test
de diagnostic à partir des données du microbiote de chaque patient
Mise au point de nouvelles thérapies
régulatrices du microbiote
Développement d’une intelligence artificielle prédictive
à partir des données du microbiote des patients

 

Lancement de 3 essais cliniques novateurs

Forts des avancées de ces découvertes fondamentales et translationnelles, nos chercheurs et nos médecins lancent 3 essais cliniques précoces porteurs d’immenses espoirs pour 250 patients en échec thérapeutique :

  • L’essai Ketorein inclura 60 patients atteints d’un cancer du rein métastatique et évaluera l’impact d’un régime cétogène (pauvre en glucides) sur la réponse à l’immunothérapie.
  • L’essai Peacock sera ouvert à 40 patients atteints d’un cancer colorectal métastatique qui recevront une chimiothérapie et une immunothérapie. L’objectif : évaluer l’efficacité de cette combinaison de traitements et analyser le rôle du microbiote .
  • L’essai Oncophila sera ouvert à 150 patients traités pour un cancer du poumon avancé et testera l’effet d’une bactérie probiotique – Akkermansia muciniphila – associée à une immunothérapie et une chimiothérapie avec comme objectif d’évaluer si cette bactérie vient augmenter l’efficacité du traitement et lever les résistances.

 

Par votre don, vous contribuez directement aux avancées de la recherche pour guérir le cancer au 21e siècle

 

Votre générosité en actions

66 % de votre don sont déductibles de votre impôt sur le revenu : renforcez votre générosité !

  • 100 € = 6 kits de prélèvement de selles, soit 34 € après déduction fiscale
  • 150 € = 1 analyse de microbiote, soit 51 € après déduction fiscale
  • 200 € = 1 bouteille de sérum pour la culture des cellules, soit 68 € après déduction fiscale
Catégorie de la page: