Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Programme PRISM
Soutenez le projet Cancer du pancréas

Équipe projet : Pr Michel Ducreux, Dr Antoine Hollebecque, Dr Leonor Benhaim

Comment mettre au point un test de dépistage précoce ?

Le cancer du pancréas est mortel dans 90 % des cas. Cette tumeur représente actuellement la 4e cause de décès par cancer dans le monde mais sera bientôt la 2e cause de mortalité par cancer. Il est considéré que plus de 400 000 personnes décèdent chaque année dans le monde du cancer du pancréas. Cependant, si ce cancer est détecté à un stade précoce, le taux de guérison est de 80 %.

 

 

Objectif du projet :

  • Mettre au point une technologie basée sur la détection de molécules dans le plasma ou les urines, afin de détecter les cancers du pancréas à un stade précoce et augmenter ainsi les chances de guérison.

Etapes du projet :

  • 1er étape : analyser le  profil moléculaire de 200 tumeurs du pancréas de stade très précoce. Cette analyse permettra de déterminer les anomalies moléculaires spécifiques du cancer du pancréas en comparaison au tissu sain. Nous chercherons ensuite si ces anomalies existent dans le plasma et les urines, chez les mêmes patients pour lesquels l’analyse tumorale a été réalisée.
  • 2e étape : sous réserve de bonnes performances de l’étape 1, il s’agira d’analyser le profil moléculaire de 200 nouveaux patients présentant un cancer du pancréas et chez 200 volontaires sans cancer. Si ces analyses confirment les performances, nous réaliserons par la suite une étude visant à valider le bénéfice de ce test de dépistage en termes de réduction de mortalité.

Impact du projet :

On estime que si ce test de dépistage est réalisé à l’échelle mondiale on pourrait sauver pas loin de 100 000 personnes tous les ans.

Pour accomplir au mieux ce projet PRISM, nous avons besoin de votre soutien

Prism - besoin de financement

Je fais un don

 

Catégorie de la page: