Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Essais cliniques

Les essais cliniques

Essais précoces

Essai précoce tumeurs solides

Titre de l'étude: 
PEMBIB - Etude de phase Ib d'escalade de dose évaluant la sécurité d'emploi, la tolérance et l'efficacité du Nintedanib en association au Pembrozilumab chez les patients atteints de cancer avancé ou métastatique.
Numéro de l'étude: 
IGR 2329
Médecin investigateur: 
Dr AURELIEN MARABELLE
Indication: 

Première partie de l’essai (escalade de dose) :

  • Toute tumeur solide en rechute ou réfractaire aux traitements conventionnels

Deuxième partie de l’essai (cohortes d’expansion)

  • Cancers du poumon (adénocarcinomes et carcinomes épidermoïdes)
  • Cancers du Rein
  • Cancers de Vessie
  • Cancers du Colon
  • Cancers de l’Ovaire
  • Cancers du Foie
  • Mésothéliomes et autres tumeurs solides

 

Description: 

Etude PEMBIB

Essai clinique d'immunothérapie évaluant la faisabilité, la toxicité et l'efficacité d’une combinaison de deux médicaments : le nintedanib et le pembrolizumab. Le nintedanib est un médicament qui bloque spécifiquement des récepteurs impliqués dans la formation des vaisseaux sanguins tumoraux. Le pembrolizumab est une immunothérapie (anticorps anti-PD-1) qui bloque spécifiquement un récepteur impliqué dans l’inhibition des cellules immunitaires. Un nombre conséquent de résultats scientifiques récents suggèrent que la combinaison de ces deux familles de médicaments pourrait permettre d’obtenir une synergie thérapeutique et une efficacité supérieure à chacun des médicaments utilisé seul. La dose optimale de nintedanib à utiliser en combinaison avec le pembrolizumab sera déterminée au début de l’essai clinique avec les premiers patients inclus dans l’essai. Lorsque cette dose optimale aura été déterminée, elle sera utilisée chez des patients ayant un cancer de type prédéterminé (cf localisation/indicaion).