Informations pratiques

Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

> Patients Internationaux

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Département Soins aigus

Chef de département
Dr Bertrand Gachot

Contact
Tél. : +33 (0)1 42 11 45 06

Frise de présentation (bandeau): 
Département Soins aigus

Présentation

Le Département de soins aigus ou plateau de soins aigus a pour mission d’accueillir les patients suivis à Gustave Roussy et dont l’état de santé nécessite une surveillance rapprochée ou une prise en charge de haute technicité (détresse vitale, pathologie complexe, risque élevé de complication,…).

Pour assurer cette mission, le département comprend trois unités et une unité mobile :

  • Une unité de surveillance continue médicale (USCM) destinée à la prise en charge des patients présentant une complication aiguë et à risque de développer une défail­lance d’organe.
  • Un service de réanimation (SAR = soins aigus réanima­tion) dédié au traitement des patients présentant une défaillance viscérale (insuffisance respiratoire, rénale, défaillance hémodynamique…).
  • Une unité de surveillance continue chirurgicale (USCC) accueillant en hospitalisation post-opératoire les patients ayant bénéficié d’une chirurgie lourde ou présentant un haut risque de complication médicale.
  • Une unité mobile de pathologie infectieuse (UPI), sans lits identifiés, dédiée à la prise en charge des malades hospitalisés dans les différents services de Gustave Roussy et souffrant de pathologies infectieuses.

Activités majeures

L’activité des soins aigus s’articule autour des axes prioritaires suivants :

  • Prise en charge anticipée du patient avant la survenue d’une détresse vitale
  • Démarche continue médico-soignante d’amélioration de la prise en charge de la douleur (analgésie postopératoire, sédation, gestes algogènes, prévention des douleurs chroniques…)
  • Démarche continue médico-soignante d’évaluation et d’amélioration de la sécurité et de la qualité des soins (réflexion sur les examens complémentaires, EPP, RMM trans-départementales, …)
  • Disponibilité constante de l’équipe médicale et participation à la prise en charge médicale globale des patients hospitalisés hors du DSA (l’activité de consultations « internistes » réalisée dans des services a été multipliée par 2 en 2 ans ; 232 consultations d’anesthésie d’urgence ont également eu lieu en 2014)
  • Implication forte dans la prise en charge des infections au sein de l’établissement (animation du CLIN, staffs de microbiologie, prise en charge des patients porteurs de bactéries multirésistantes). 

Recherche & Enseignement

Le Département de soins aigus dispense de nombreux cours à destination des étudiants en médecine et des différents personnels soignants au sein de l’hôpital comme à l’extérieur ; il réalise des communications concernant des thématiques plus spécifiques : éthique et critères d’admission en réanimation oncologique, infections liées aux cathéters (F. Blot, B. Gachot), neutropénies fébriles (B. Gachot), pneumopathies de l’immunodéprimé / pneumocystose (A. Stoclin), prise en charge de la douleur (V. Billard, A. Stoclin), détresses vitales.

Le département est, entre autres, à l’origine de la création du Manuel d’Oncologie des Internes (et son application Smartphone) et participe également aux enseignements et aux bibliographies du département de médecine.

Le département de soins aigus mène et/ou participe à de nombreux travaux de recherche clinique, souvent multicentriques et/ou couplés à des démarches locales (type EPP).

Catégorie de la page: