Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

UMR 1287

Responsable
Françoise Porteu

Contact
Tél. : +33 (0)1 42 11 42 33
E-mail

Frise de présentation (bandeau): 
UMR 1287

UMR 1287 - Cellules souches hématopoïétiques et développement des hémopathies myéloïdes

Au sommet du tissu hématopoïétique, les cellules souches hématopoïétiques (CSH) s'auto-renouvellent et donnent naissance à toutes les lignées de cellules sanguines. Les mécanismes étroitement régulés impliqués dans l'hématopoïèse normale incluent un certain nombre de facteurs intrinsèques, tels que les facteurs de transcription et les marques épigénétiques, et des facteurs extrinsèques, tels que les cellules de la niche et les cytokines qu'elles produisent.

Le système hématopoïétique est soumis à de nombreux changements tout au long de la vie. Les CSH se développent dans des niches anatomiquement distinctes, migrant pendant l'embryogenèse de la région aorte-gonades-mésonéphros (AGM) vers le foie fœtal et enfin vers la moelle osseuse, où la plupart des CSH résident tout au long de la vie adulte. Contrairement aux CSH de la moelle osseuse chez l'adulte, qui sont pour la plupart au repos, les CSH du foie fœtal sont hautement prolifératives. Des changements ontogéniques se produisent également dans différentes lignées. Par exemple, dans la lignée des mégacaryocytes (MK), certaines observations suggèrent que les MKs, ainsi que les plaquettes, embryonnaires et fœtaux pourraient avoir des propriétés et des fonctions spécifiques. Les thrombocytopénies héréditaires et les néoplasmes myéloprolifératifs (NMP) pourraient toucher non seulement l'hématopoïèse adulte mais également l'hématopoïèse embryonnaire / fœtale, y compris l'hématopoïèse primitive.

De l’autre côté de l’échelle de temps, le système hématopoïétique vieillissant subit de nombreux changements, notamment une augmentation du nombre de cellules myéloïdes et une diminution de la réponse immunitaire adaptative. Des anomalies clonales, appelées « hématopoïèse clonale liée à l'âge » peuvent se développer et créer un état pré-leucémique favorisant l’apparition de tumeurs malignes myéloïdes telles que les syndromes myélodysplasiques (MDS) et les NPM. Les manifestations phénotypiques du vieillissement hématopoïétique normal et pathologique peuvent également refléter des altérations des cellules hématopoïétiques  différenciées.  

L'unité est constituée des équipes suivantes :

 

 

Catégorie de la page: