Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Biomarqueurs et nouvelles stratégies thérapeutiques

Responsable
Pr Fabrice André
Tel : + 33 (0)1 42 11 50 05
E-mail

Assistante de gestion
Widad Fourar-Laidi
Tel : + 33 (0)1 42 11 56 30
E-mail

Bâtiment de médecine moléculaire
Niveau 1

Frise de présentation (bandeau): 
Biomarqueurs et nouvelles stratégies thérapeutiques

Equipe constituante de l'UMR 981 - Gustave Roussy / INSERM

Les outils moléculaires actuels permettent une analyse à haut débit des anomalies moléculaires tumorales pour une meilleure individualisation des traitements et l’amélioration des taux de rémission chez les patients porteurs de maladies difficiles à traiter, grâce à l’identification de cibles moléculaires pertinentes. L’identification rapide des événements oncogéniques, leur ciblage thérapeutique ainsi que l’anticipation des mécanismes de résistance et de toxicité font partie des défis actuels.

Les recherches menées dans le laboratoire s’articulent autour de 4 axes majeurs.

Mécanismes de résistance aux agents cytotoxiques

  • Cancer du poumon et résistance au Cisplatin
  • Cancer de la prostate et résistance aux taxanes
  • Cancer du sein, résistance aux anthracyclines et activation de TLR3

Mécanismes de résistance aux thérapies ciblées

  • Résistance aux agents vasculotoxiques (VDA)
  • Résistance aux thérapies ciblées dans le mélanome

Identification de nouvelles cibles

  • Implication du spliceosome dans la progression tumorale
  • Segmentation génomique : amplification de FGFR1 et sensibilité aux inhibiteurs de FGFR

Développement de nouveaux outils pour la médecine personnalisée

  • Cellules tumorales circulantes, nouveaux outils d’analyse moléculaire
  • Développement de nouvelles biotechnologies pour une détection optimale des protéines dans les tissus cancéreux
  • Développement de nouveaux outils pour améliorer la qualité des études et éviter les biais pour l’adoption des biomarqueurs
Catégorie de la page: