Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

UMR 981

Responsable
Pr Fabrice André

Secrétariat
Tél. : + 33 (0)1 42 11 61 59 ou 56 30
E-mail

Bâtiment de médecine moléculaire
 

Frise de présentation (bandeau): 
UMR 981

Unité 981 - Prédicteurs moléculaires et nouvelles cibles en oncologie 

Dirigée par le Pr Fabrice André, l'unité mixte de recherche U981 Inserm - Gustave Roussy - Université Paris-Saclay est constituée des équipes suivantes :

Thèmes de recherche

L'objectif de l'unité 981 est d'identifier de nouvelles cibles qui conduisent à la progression du cancer, d'identifier des prédicteurs moléculaires et de développer des thérapies ciblées. Les questions abordées par les membres de l'unité sont :

  • la caractérisation des événements moléculaires entraînant l'évolution des tumeurs primaires vers les métastases
  • l’interaction entre l'angiogenèse et l'immunité anti-tumorale; les mécanismes de résistance aux thérapies ciblant des kinases
  • l’étude des mécanismes de la traduction et de la régulation de la protéostase dans la pharmacorésistance
  • les vulnérabilités du gliome diffus médian; le paysage mutationnel non codant du carcinome basocellulaire.

L'identification des cibles candidates se fait à travers des analyses moléculaires à grande échelle des cohortes de patients, idéalement à partir d'essais cliniques prospectifs. Grâce à Gustave Roussy et Unicancer, l'unité a accès à des échantillons provenant d'essais cliniques dans lesquels les membres de l'unité sont impliqués en tant qu'investigateurs.

L'unité est composée de 80 ETP dont cinq professeurs d'université, trois professeurs assistants ou associés, cinq chercheurs INSERM et trois chercheurs CNRS.

L'unité 981 est située dans le bâtiment de médecine moléculaire de Gustave Roussy, au même titre que la plateforme de recherche translationnelle, la plateforme de bioinformatique et l’équipe de biostatistique du CESP. 

 

 

 

Catégorie de la page: