Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 200 professionnels mobilisés

Laboratoire de Recherche Translationnelle en Immunothérapie (LRTI)

Responsable
Pr Aurélien Marabelle

Envoyer un e-mail
Frise de présentation (bandeau): 
Laboratoire de Recherche Translationnelle en Immunothérapie (LRTI)

Laboratoire de Recherche Translationnelle en Immunothérapie

Aurélien Marabelle

 

Dirigé par le Pr Aurélien Marabelle, le Laboratoire de Recherche Translationnelle en Immunothérapie (LRTI) est affilié à l’Unité INSERM 1015, le Centre d’Investigation Clinique BIOTHERIS INSERM 1418, la faculté de Médecine de l’Université Paris-Saclay et le Département d’Innovation Thérapeutique et d’Essais Précoces de Gustave Roussy.

 

 

Par l’étude de l’immunologie des cancers et des patients traités par immunothérapie, notre équipe a pour objectif de développer des stratégies d’immunothérapies plus efficaces tout en diminuant leurs potentiels effets indésirables.

Thèmes de recherche

Depuis 10 ans, le succès des immunothérapies ciblant des points de contrôle (« checkpoints ») immunitaires démontre la pertinence de cibler le système immunitaire pour traiter le cancer. Notre travail s’inscrit dans la continuité de ces résultats avec la conviction que le cancer est une maladie dysimmunitaire.

Notre équipe s’intéresse d’une part à élucider les mécanismes de résistance, d’efficacité et de toxicité des immunothérapies en travaillant sur des échantillons de tumeurs et de sang prélevés sur des patients dans le cadre d’essais cliniques.

D’autres part, notre laboratoire s’intéresse à l’étude de l’immunologie des tumeurs afin d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques.

Notre objectif est de démontrer que le traitement des patients atteints de cancer est plus efficace lorsqu’il repose sur la biologie de la tumeur plutôt que sur son histologie.

LRTI

Catégorie de la page: