Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Mort cellulaire, Immunité et Innovation Thérapeutique

Responsable
Jean-Luc Perfettini

Contact
Tél. : +33 (0)1 42 11 52 96

E-mail

Frise de présentation (bandeau): 
Mort cellulaire, Immunité et Innovation Thérapeutique

Mort cellulaire, Immunité et Innovation Thérapeutique

Cette équipe est rattachée à l’UMR 1030 Radiothérapie Moléculaire et Innovation Thérapeutique.

Notre équipe cible le talon d’Achille des cellules cancéreuses, à savoir leur gourmandise pour d’aboutir à ce qu’elles se mangent elles-mêmes et nous souhaitons également convier à ce dernier banquet notre immunité afin permettre une vaccination contre le cancer.

Thèmes de recherche de l’équipe

Avec l'ambition d'optimiser l'efficacité des traitements anticancéreux (notamment la radiothérapie), nous développons un programme de recherche qui vise à identifier et caractériser les mécanismes de la réponse anticancéreuse aux niveaux génétique, métabolique et immunologique.

Les principaux objectifs de notre programme de recherche sont (i) de poursuivre la caractérisation moléculaire et cellulaire des modalités de mort cellulaire (comme le cannibalisme cellulaire) et de la sénescence induits par les traitements anticancéreux, (ii) de déchiffrer les mécanismes de résistance immunitaire associés à la reprogrammation métabolique des cellules cancéreuses, stromales ou immunitaires (et celle notamment des macrophages associés aux tumeurs), (iii) d'utiliser des modèles murins précliniques innovants et des biopsies humaines, pour l'identification de biomarqueurs et le développement d'outils et de stratégies immunothérapeutiques anticancéreuses innovantes (impliquant la nano-médecine et les thérapies cellulaires) et enfin, (iv) déterminer l'impact de ces découvertes sur d'autres maladies associées à un dysfonctionnement du système immunitaire comme ceux observées lors de maladies neurodégénératives ou inflammatoires ainsi qu’à la suite d’infections virales telles que le SIDA et la COVID-19.

Catégorie de la page: