Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

25/10/2022

Octobre Rose : une campagne qui s’affiche

A l’occasion d’Octobre Rose, de multiples partenaires, associations et marques s’engagent auprès de Gustave Roussy dans le cadre de la campagne « Tout n’est pas Rose », dédiée au programme de recherche Compass qui vise à lutter contre le cancer du sein triple négatif. Objectif : mobiliser la société civile et appeler aux dons pour faire « trois fois plus ».

Octobre rose : Tout n’est pas Rose

La campagne « Tout n’est pas rose » met l’accent sur les difficultés rencontrées par les patientes atteintes d’un cancer du sein triple négatif dans leur combat contre la maladie. Elle est portée par trois ambassadrices : Alice Detollenaere, mannequin et autrice, atteinte d’un cancer du sein, Juliette Gouenard, membre du collectif Triplettes Roses, atteinte d’un cancer du sein triple négatif, et Emilie Daudin, influenceuse et autrice, en rémission d’un cancer du sein triple négatif. Ces trois femmes se sont mises à nu pour porter un message de prévention et d’espoir dans la lutte contre le cancer du sein triple négatif, qui reste parmi les cancers les plus difficiles à soigner en cas de rechute précoce. C’est pour toutes ces patientes que les équipes scientifiques et médicales de Gustave Roussy se sont mobilisées en lançant, en 2021, le programme Compass.   

Une centaine de panneaux d’abribus en région parisienne, à Deauville, Rouen, Caen et dans le Sud de la France mettent en avant l’affiche « Tout n’est pas rose » durant les mois d’octobre et de novembre. Les trois ambassadrices de la campagne y dévoilent leurs visages et un QR Code revoie à la possibilité de faire un don en ligne.

Gustave Roussy peut également compter sur le soutien de magazines diffusant gracieusement des pages de publicité ponctuelles pour promouvoir la campagne auprès de leur lectorat.  

Pour pérenniser le programme Compass et offrir de nouvelles alternatives thérapeutiques aux patientes, le partenariat de nombreuses entreprises auprès de Gustave Roussy est déterminant. Plusieurs pâtisseries s’engagent ainsi au profit d’Octobre Rose en reversant une partie de la vente de leurs gâteaux. C’est également le cas de marques de prêt à porter, bijoux et cosmétiques, ainsi que de concessionnaires automobiles, organismes bancaires et salles de sport. Certaines sociétés commerciales proposent aussi l’arrondi en caisse, des dons en ligne à leurs clients et/ou créent une page de collecte. D’autres conçoivent spécifiquement pour la campagne un objet dédié (foulard, serviette, bouquet de fleurs ou produits roses…). 

L’engagement des collectivités territoriales et associations  

A l’exemple d’Odysséa, course-marche solidaire emblématique d’Octobre Rose, la mobilisation est aussi événementielle et placée sous le signe de l’activité physique. Plusieurs associations culturelles, sportives ou rassemblant des patients, s’engagent en organisant divers événements caritatifs tels que courses, marches ou randonnées roses partout en France. Cette mobilisation s’accompagne parfois de stands avec vente d’objets dédiés.

Les collectivités publiques s’impliquent elles aussi aux côtés de Gustave Roussy pour faire progresser la recherche dans la lutte contre le cancer du sein triple négatif. En 2022, de nombreuses mairies se mettent aux couleurs d’Octobre Rose et proposent des animations commerciales et/ou défis sportifs.

Le soutien de la société civile, des entreprises et associations est essentiel pour faire avancer la recherche. Grâce à leur mobilisation, des centaines de femmes en rechute de leur cancer du sein triple négatif pourront bénéficier des progrès thérapeutiques, à l’avenir, et reprendre espoir. 

► Pour en savoir plus et faire un don