Informations pratiques
Adresse

Gustave Roussy
114, rue Édouard-Vaillant
94805 Villejuif Cedex - France

Standard

Tel : +33 (0)1 42 11 42 11

Urgences

Gustave Roussy n'assure que les urgences des patients pris en charge à l'Institut.
Urgences uniquement : +33 (0)1 42 11 50 00

GUSTAVE ROUSSY
1er centre de lutte contre le cancer en Europe, 3 000 professionnels mobilisés

Cancer colorectal

Responsable
Dr David Malka

Contact
Oncologie
Tél. : +33 (0)1 42 11 53 75 ou 43 08

Chirurgie
Tél. : +33 (0)1 42 11 51 34 ou 54 41

 

Frise de présentation (bandeau): 
Cancer colorectal

Traitements du cancer colorectal

Le choix du traitement du cancer colorectal dépend du stade, de la localisation du cancer et de l'état général du patient.

La chirurgie

La chirurgie représente le principal traitement du cancer colorectal. L'intervention consiste à enlever le segment de côlon concerné. S'il s'agit d'un cancer rectal, le chirurgien réalise l'ablation du rectum en préservant si possible le sphincter anal.
La chirurgie par cœlioscopie donne des résultats similaires à la chirurgie classique. Elle consiste à introduire une micro-caméra et les instruments par plusieurs petites incisions. Dans certains cas, une colostomie peut-être nécessaire, il s'agit d'une ouverture réalisée au niveau du ventre permettant une évacuation des selles dans une poche située à l'extérieur du corps. Elle peut être provisoire lorsqu'elle est réalisée pour protéger la suture.

► Demander une prise en charge ou un second avis chirurgical

La radiothérapie

La radiothérapie est essentiellement utilisée en cas de cancer du rectum. Elle précède en général la chirurgie et est souvent associée à une chimiothérapie. Elle a essentiellement pour but de diminuer le risque de récidive locale.

La chimiothérapie

Après chirurgie, une chimiothérapie complémentaire peut être proposée si la tumeur a envahi les ganglions de voisinage. En l'absence d’atteinte de ces ganglions, elle est discutée au cas par cas.

Les principales molécules utilisées sont des médicaments mis sur le marché ces dix dernières années. Le médicament de référence reste le 5-fluorouracile ou 5FU. Ce produit administré par voie intraveineuse peut être parfois remplacé par la capécitabine qui se donne sous forme de comprimés. Les résultats du 5FU ont été améliorés par l'adjonction d'acide folinique, puis soit d’irinotecan (protocole Folfiri), soit d'oxaliplatine (protocole Folfox).

Les thérapies ciblées

Les thérapies ciblées sont des médicaments anticancéreux bloquant un mécanisme précis de la cellule cancéreuse. Deux grands types sont utilisés dans le traitement du cancer colorectal :

  • les anti-angiogéniques, qui bloquent la formation des nouveaux vaisseaux dans et autour de la tumeur ;
  • les anti-récepteurs à l'Epidermal Growth Factor qui empêchent la tumeur de proliférer.

En cas de métastases

Il est possible de traiter des métastases de cancer du colon en particulier lorsqu'elles sont situées au niveau du foie et en nombre relativement limité. Il est souvent possible, après chimiothérapie, de proposer leur ablation chirurgicale. Les métastases de cancer du colon au niveau de l'enveloppe des intestins (le péritoine) peuvent être également traitées, en particulier par chirurgie, suivie de l'administration, pendant l'opération, d'une chimiothérapie chauffée au niveau du foie (Chimiothérapie Hyperthermique Intra Péritonéale ou CHIP). Ce type de traitement, qui a tout particulièrement été développé à Gustave Roussy, est susceptible d'entraîner une guérison de ces métastases dans près de la moitié des cas, mais n'est indiqué que dans certaines situations.

Catégorie de la page: